Thé des bois: infusion

De temps en temps, quand je passe avec ma fille près de l’endroit où j’ai enfin trouvé mon thé des bois, j’en cueille une ou deux feuilles pour les mâcher pour le plaisir. Le transformer en infusion? Je l’ai fait quelques fois, mais… ça ne goûte pas bien fort. Suis-je… Lisez la suite

Oriole de Baltimore

J’ai eu une surprise énorme et magnifique pour la fête des Mères (beau hasard!). J’étais seule à la maison avec les deux petits et j’ai été toute contente: un quiscale à la mangeoire. Vite, ma fille, viens voir! Comme chez grand-maman! Mais le quiscale était parti avant qu’elle arrive pour… Lisez la suite

Du jamais vu

Regardez bien ce que j’ai vu ce matin! C’est de l’écorce de boulot, ça, pas de la neige, et pourtant voici… des collemboles communs des neiges! Des collemboles en folie! Et plus je regardais… Plus j’en voyais… Partout! Ci-dessous, c’est une pierre! Et ici, des feuilles. Je vous l’avais bien… Lisez la suite

Détails d’une promenade dans les bois

Certains matins, je suis anxieuse (et désagréable) pour des raisons variées et combinées: des choses qui n’avancent pas, qui me pèsent, des enfants qui ne coopèrent pas, du boulot qui attend trop à mon goût… mais rien à faire, les chiens ont besoin d’être promenés (mon vieux labrador refuse de… Lisez la suite

Belle galle

Puisque j’ai des lecteurs fantastiques et savants (oui oui oui!), je sais maintenant que galle n’est pas synonyme de ouache! Bon, il ne l’a pas dit comme ça, mais bien mieux, ce Daniel qui m’a appris que ces jolies «fleurs» séchées n’étaient autres que la cachette secrète de la larve… Lisez la suite

Comme le printemps

Cette année depuis l’arrivée bien tardive du printemps, j’entends le début d’Un beau grand slow de Richard Desjardins: L’hiver s’achève, c’est dûr à croire mais on a passé à travers. Ce n’est pas que l’hiver ait été particulièrement terrible (rien comme celui de 2015 avec ses deux mois à -30!),… Lisez la suite