Oignons égyptiens

J’ai acheté quelques oignonnets à la Société des plantes en 2013. Je vous en ai parlé l’année suivante, quand ils ont poussé. J’avais mis mes oignons marcheurs dans un lit, et ils y sont restés jusqu’en 2018. Ils survivaient, mais ils étaient seuls dans un lit envahi de toutes sortes d’indésirables, et comme ils survivaient… c’était toujours le dernier lit à désherber, et ça ne se faisait pas souvent.

L’an passé j’ai décidé de reprendre le lit et de déplacer les oignons égyptiens dans un nouveau lit collé sur la maison. Une belle rangée d’oignons, avec paillis et tout, sous une fenêtre. Et ben les oignons ont aimé leur nouvel emplacement.

Cette année les tiges sont énormes, bien dressées, avec plein plein plein de bulbilles!

Quand les bulbilles font ployer leur tige jusqu’au sol, je tasse un peu de paillis, je les installe et je replace le paillis autour. (Vous le voyez sur les photos: les bulbilles forment leurs propres nouvelles tiges aériennes: elles sont toutes prêtes pour la mise en terre!) Pas plus compliqué que ça… mais les avoir à proximité m’aide à m’en occuper et à bien les désherber. Faut croire que ça leur plaît: hourra!

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Oignons égyptiens

  1. Lyne Lavoie dit :

    Parlant de bulbilles,tu te souviens de m’avoir envoyé une enveloppe contenant des bulbilles d’ail? Ça pousse en grand! Certains ont même fleuri cette année! L’année dernière je les avaient laissé en place ,mais là ,j’en récolterai une bonne partie pour les replanter cet automne. Merci!!!

    • Campagnarde dit :

      Ah suuuuper! Chez ma mère (qui les a plantées à la même époque que toi) au printemps, ça avait l’air d’un beau rang de ciboulette. Moi… hum… j’ai comme… ruiné ma patente! Je les avais mis dans une jardinière et j’ai carrément oublié de les transplanter à l’automne. Rien n’est revenu au printemps! Mea culpa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.