Mocassins suédois

Évidemment, il suffisait que je vous parle des pattes de pyjama et du fait que ma fille préfère comme moi vivre pieds nus pour qu’on lui offre de petits mocassins super mignons, assez chauds et qu’elle… laisse en place des heures durant! Dur à croire (pour moi/nous) mais vrai, et fort pratique souvent (le matin, il ne reste parfois plus trace de la chaleur du feu de la nuit!), ce cadeau un peu grand mais qui fera donc plus longtemps (entre-temps ma fille apprend à lever bien les pieds à chaque pas, ce qui est une bonne idée quand on est Mlle Tornade et qu’on éparpille des tonnes de jouets sur les tapis et… en dessous!).

La chose qui a réussi cet exploit (vous comprenez, je l’espère, que rien n’est commandité sur ce blogue? Je ne dirais pas non si on m’offrait des trucs intéressants, mais je vous avertirais de la commandite, c’est promis et juré!)? Les mocassins  suédois NowaLi (une trentaine de dollars; le prix était resté sur le cadeau…). Hé! Pour une fois, l’entreprise fait la même chose en version adulte (ma fille a plusieurs vêtements et accessoires que j’aimerais en taille humaineadulte et quand je cherche je suis généralement déçue)!

Quelque part entre un mocassin (semelle en cuir) et une chaussette, ces trucs-là réussissent l’exploit de résister à Mlle Anne-Gaïa qui regarde ses orteils emprisonnés, dit teille! et… passe à autre chose. Pourtant habituellement quand elle pense à ses teilles, elle s’obstinera jusqu’à les libérer de tout carcan. Faut croire donc que les chaussons sont confortables et chauds. Ou qu’elle les trouve beaux (non mais on sait jamais…). De mon côté, j’aime leur bleuaspect lavable à la machine, leurs matériaux (cuir et coton; chanvre un jour, qui sait?), le fait que la semelle est souple et surtout, surtout, que je n’ai pas eu à chercher huit solutions: celle-ci s’est présentée et fait le travail. C’est une belle trouvaille pour les jours de parquets frisquets!

Taggé , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Mocassins suédois

  1. À chaque fois que tu parles de la liberté des « teilles »… liberté vitale chez les orteils « éphémériens », je revois ma 2e se promenant avec ses bas dans la bouche, comme un chien qui rapporte… C’était même gênant devant la visite! Ils étaient mouillés de bave…
    Non mais quelle espèce de sorte d’enfants ais-je faits?! (eh… faits ou faite???? faits… les enfants ou faite l’espèce de sorte? J’ai un blanc!)

    Chose certaine, ces mocassins sont super chouettes.

    • vieuxbandit dit :

      Bah tu sais en ce moment, la mazelle se promène un citron dans chaque main en disant TANGO TANGO TAO TAO BÉBÉ DODO POMME TA TON ETC.

      Ta = bas (chaussette)
      Ton = citron, et c’est nouveau d’il y a cinq minutes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.