Payer pour un contenu de qualité

Je viens de m’abonner au Devoir (en ligne, forcément, vu ma ruralité). Je suis aussi abonnée pour appuyer une de mes blogueuses favorites. Le modèle du contenu gratuit commence à avoir fait son temps (et côté médias, la qualité des textes de LaPresse baisse à vue de… relectrice!). C’était bien le temps que ça a duré, maintenant mettons quelques sous derrière nos désirs de lecture et nos besoins d’information. Je l’ai fait aussi quand The Atlantic m’a demandé de ne pas utiliser de bloqueur de pub ou de m’abonner: je me suis abonnée, et je n’ai pas regretté. C’est une question de respect aussi, pour les créateurs et artisans. Des gens précisément comme… moi. Voilà.

Print Friendly, PDF & Email

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *