Je vais le dire comme ça

Les allégations d’un quotidien ce matin qui touchent le milieu de l’édition? Je n’ai aucun doute, personnellement, qu’elles sont vraies. Montréal, c’est petit. Et là on parle d’un secret de Polichinelle: quiconque sort dans certains bars le sait. J’ai vu des photos. De la goujaterie à répétition. (Rien de criminel, ce dont j’ai été témoin, mais j’utiliserais le mot dégueulasse.) Et des hommes qui ont vu tout ça arriver et qui n’ont rien dit ni fait? Il y en a plein. Plein, plein, plein. Même des gens bien connus. Y a là de belles occasions d’examen de conscience, messieurs.

Print Friendly, PDF & Email

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *