Anniversaire

Aujourd’hui, jour de la Terre, nos «petits» jumeaux, les chats Esteban et Tao, ont 12 ans.

Faque c’est ça.

Une goutte et le vase a débordé parrrrtout. Cette goutte-là. Pu de fb et pu de twitter ni rien pour moi, dla marde (c’est pas social tout ça, c’est du fluff qui rend fou, de la poudre aux yeux, du cerveau anéanti peu à peu). Si vous me cherchez, je suis ici et j’y serai, à parler pour mes propres archives et enfants. Pour ceux qui aiment (la seule émission de télé que j’aime encore même si je suis 1,5 saison en retard) TBBT, vous comprendrez peut-être le clin d’oeil quand je dirai que finalement… the locus of MY identity IS internal. Faque le reste… ça va faire.

Cette fois c’est bien le printemps

Il est venu tard cette année, mais on entend maintenant des rainettes, on voit des piouis partout (insectivores, ces oiseaux!) et mon fils se promène pieds nus dans le gazon (et la neige…) et ma fille a ouvert son restaurant. Le résultat du beau temps? Tout le monde se couche tôt, épuisé! Et heureux, il va sans dire!

Pour poursuivre dans la série « Helene répète ce que personne veut entendre »

Si vous pensez que vous êtes super efficace en mode multitâche, c’est bien dommage… mais le cerveau humain ne fonctionne pas comme ça. Il ne fait pas deux choses en même temps, ni trois, ni quatre: il ne fait que passer d’un poste à l’autre, comme une personne écrasée dans son divan avec sa télécommande et 500 postes qui n’offrent rien de bon. Évidemment vous allez continuer à faire comme bon vous semble… et de mon côté je vais reculer encore de ce monde où mon cerveau se détériore à force de vouloir suivre un rythme qui ne peut pas lui convenir et risque plutôt de l’endommager au prix de mon degré de stress et d’anxiété. (Et c’est pas juste un algorithme qui me punit de ne plus participer à la vaste foire facebookienne: les gens qui y sont accros aussi le font, inconsciemment. C’est fascinant, mais ça frôle l’isolement.)

Semis

Faudra que j’en reparle, mais là je note pour me souvenir: basilic germé, tomates ça va aller, piment gorria à re-semer avec semences 2016. Le reste a besoin d’eau mais moi c’est plutôt le vin qui me chuchotte à l’oreille…

Ça va faire!

Vous pensez que la pub ne vous affecte pas? Vous vous pensez au-dessus du contrôle des masses? Vous croyez être immunisé contre la manipulation? Vous vous trompez, c’est bien dommage (c’est humain et neurologique, et aucun de nous ne fait le poids, ni toi ni moi!). Il y a dans cet article des faits, des chiffres et des liens qui donnent froid dans le dos. C’est pas un téléphone dans votre poche, c’est un outil. Mais c’est pas vraiment votre outil; c’est celui dont autrui se sert pour vous faire agir, consommer, gober, croire.

Respect

Bouffée de respect et de compassion ce matin pour tous les parents qui ont ou ont eu des bébés malades ou difficiles: vous êtes des héros et héroïnes. Parce que mes bébés ont été et sont faciles et en bonne santé (merci l’univers) et que deux nuits de pleurs inédits et de congestion nasale (qui font que le petit veut passer sa nuit au sein, ce qui fait que je dors dans des positions insoutenables pour mon vieux corps) m’ont déjà passablement amochée. Hier au lieu du coucher facile et plein de sourires que j’ai habituellement, deux heures de pleurs intenses et inconsolables. Pauvre Mimou!

Moocah

Aujourd’hui 2 mars 2017 notre plus vieux chat, Sam Gerry Muffin Hookah Moocah Lookalou, alias Moocah, Mooks, the Mookster, est en fin de vie. Tout le monde pleure chez nous. Et il faudra l’amener en voiture, la seule chose qu’il n’a jamais aimée. Pas facile. En fait c’est un cauchemar. Irréel. Les autres chats sont bizarres et ma fille pleure comme une grande. C’est épouvantable, perdre l’aïeul, le patriarche.