Volière!

Nos poulettes sont enfin dans leur volière de jour depuis quelques jours. Elles ont d’abord eu peur de leur fenêtre devenue porte, mais 2 matins plus tard elles avaient tout compris!

Et aussi…

J’ai enfin vu mon premier colibri pour 2017! J’espère le revoir pour confirmer son sexe et aller le dire au Projet colibris!

Mine de rien…

Ça fait aujourd’hui huit ans que nous sommes déménagés à la campagne! (et demain, huit ans que Tango vit avec nous)

Fête des Mères

Jour de ménage avec les enfants (ma fille aide, et mon fils… plus qu’on pourrait le croire!), d’observation d’oiseaux, de réaménagement minimal et de grisaille gaie. Et notre souper… a été fait par ma mère!

L’Actu… bof

Je suis convaincue que je pourrais trouver meilleur endroit pour être entendue à ce sujet, mais… je n’irai pas sur les réseaux sociaux, alors… Voilà; depuis la passation des pouvoirs, le magazine l’Actualité devient poche, poche, poche. Articles sur 2 pages et entrefilets réunis en collections, textes superficiels et photos déjà vues ailleurs… la qualité n’y est plus. Je suis hyper déçue. Et le prix d’abonnnement frôle maintenant les 40$. Je vais passer mon tour. Mais avec grande déception.

Succès

Mon Grand Coco a obtenu le diplôme pour lequel il étudiait depuis deux ans… et a su qu’il était admis au programme collégial de son choix! C’est une autre étape à laquelle il passe, à laquelle nous passons comme famille. Il était déjà Grand, mais… le voici avec des ailes, mon Coco!

Imaginez si le pétrole goudronné coulait AUSSI dans vos sous-sols

J’ose espérer (je suis une naïve finie…) que c’est réglé dans nos têtes collectives (et gouvernantes, aussi!), cette histoire de l’oléoduc Énergie Est. Il est intolérable qu’on y pense encore dans le contexte des innondations et glissements de terrain qui ont eu lieu dans toutes les régions québécoises que ce projet malsain et polluant — dans le meilleur des cas! — traverserait si on le laissait faire. Nettoyer un sous-sol innondé d’eau et de fosses septiques débordées, passe encore, mais si un oléoduc s’y était aussi déversé…?

Satisfaction

Je ne parle généralement pas de mon travail ici (c’est pas la place… mais j’ai pu de place!), mais après 12 ans de travail à mon compte je dois le dire: c’est vraiment satisfaisant de contrôler soi-même son horaire et ses priorités. Aussi, de savoir où on s’en va, le temps et la difficulté que représentent un mandat (…ou un client!_, et de gérer ça à mon goût, pour que tout puisse entrer dans mon horaire comme des éléments de Tétris.

Lait cru

L’hypocrisie, ça me fait capoter. Quand elle s’appuie en plus sur de l’ignorance volontaire et la volonté de trahir la vérité jusqu’à l’enterrer, je vois rouge. On pourrait parler longtemps de cannabis, entre autres, mais là je parle de lait cru. Je rêve de ce qui est possible ailleurs: une ferme en coop, qui permet d’acheter des parts du lait d’une vache. Cru, le lait. Y a que ça.

Bientôt les colibris!

Faites comme nous et comme le suggère dès maintenant le Projet colibris: installez vos abreuvoirs dès maintenant! (Nectar: une part de sucre dans 4 d’eau, bouilli et refroidi!) N’oubliez pas ensuite d’aller visiter le Projet colibris pour l’informer de l’arrivée de nos minicopains ailés!

Anniversaire

Aujourd’hui, jour de la Terre, nos «petits» jumeaux, les chats Esteban et Tao, ont 12 ans.

Faque c’est ça.

Une goutte et le vase a débordé parrrrtout. Cette goutte-là. Pu de fb et pu de twitter ni rien pour moi, dla marde (c’est pas social tout ça, c’est du fluff qui rend fou, de la poudre aux yeux, du cerveau anéanti peu à peu). Si vous me cherchez, je suis ici et j’y serai, à parler pour mes propres archives et enfants. Pour ceux qui aiment (la seule émission de télé que j’aime encore même si je suis 1,5 saison en retard) TBBT, vous comprendrez peut-être le clin d’oeil quand je dirai que finalement… the locus of MY identity IS internal. Faque le reste… ça va faire.

Cette fois c’est bien le printemps

Il est venu tard cette année, mais on entend maintenant des rainettes, on voit des piouis partout (insectivores, ces oiseaux!) et mon fils se promène pieds nus dans le gazon (et la neige…) et ma fille a ouvert son restaurant. Le résultat du beau temps? Tout le monde se couche tôt, épuisé! Et heureux, il va sans dire!

Pour poursuivre dans la série « Helene répète ce que personne veut entendre »

Si vous pensez que vous êtes super efficace en mode multitâche, c’est bien dommage… mais le cerveau humain ne fonctionne pas comme ça. Il ne fait pas deux choses en même temps, ni trois, ni quatre: il ne fait que passer d’un poste à l’autre, comme une personne écrasée dans son divan avec sa télécommande et 500 postes qui n’offrent rien de bon. Évidemment vous allez continuer à faire comme bon vous semble… et de mon côté je vais reculer encore de ce monde où mon cerveau se détériore à force de vouloir suivre un rythme qui ne peut pas lui convenir et risque plutôt de l’endommager au prix de mon degré de stress et d’anxiété. (Et c’est pas juste un algorithme qui me punit de ne plus participer à la vaste foire facebookienne: les gens qui y sont accros aussi le font, inconsciemment. C’est fascinant, mais ça frôle l’isolement.)

Semis

Faudra que j’en reparle, mais là je note pour me souvenir: basilic germé, tomates ça va aller, piment gorria à re-semer avec semences 2016. Le reste a besoin d’eau mais moi c’est plutôt le vin qui me chuchotte à l’oreille…