Mayo

Avec nos nouvelles copines, nous allons chercher au poulailler de 8 à 10 oeufs par jour. C’est vraiment un bonheur difficile à décrire. Mon petit bonhomme ne se fait jamais prier, et il récolte les oeufs qui sont pondus par terre, les nids étant trop haut pour lui. Il revient avec un ou deux oeufs jusqu’à la maison — je l’ai même vu trébucher en épargnant deux oeufs, tombant sur les coudes pour les protéger. Ça semble beaucoup, 8 à 10 oeufs par jour? Eh bien non. Nous sommes 5, ce qui fait souvent que 7 oeufs disparaissent avant le diner. Deux par adulte et un pour mon tipou, ma fille étant plus difficile à convaincre, côté jaune. Mais moi, en trouvant nos nouvelles pondeuses, j’avais un plan: ne plus jaaaaaamais acheter de mayonnaise du commerce. Pari tenu! Et justement c’est là que ma fille mange du jaune d’oeuf, avec sa passion pour les sandwichs au thon, qui suit une passion pour les sandwiches aux tomates. Alors chaque semaine, je prépare une mayo à quatre jaunes (oui je sais qu’on peut utiliser des oeufs entiers, mais alors où seront les gâteaux des anges et les meringues, hein, où?).
J’avais fait plusieurs essais de mayo maison. Aux robots (deux robots différents), au batteur sur socle, et au pied mélangeur. Et depuis que j’ai mon nouveau pied mélangeur, j’utilise sa recette dans son pichet vertical, et le résultat est parrrrfait. Ah sauf une chose: je préfère ma mayo au vinaigre blanc et non au jus de citron, même fraîchement pressé. Simple question de préférence!
Pour 4 jaunes (puisque je double la recette originale pour en faire une recette familiale), il faut ajouter 60 ml (1/4 tasse) de vinaigre, 30 ml (1/8 de tasse) de moutarde de Dijon, 2 à 4 pincées de gros sel et 665 ml (2 2/3 tasses) d’huile végétale (voire plus). Si on veut une aïoli on ajoute 4 gousses d’ail. Verser les ingrédients dans cet ordre et laisser reposer 1-2 minutes avant de se servir du pied mélangeur à puissance moyenne-élevée.
J’obtiens une mayo qui se tient très bien, et je ne l’ai jaaaaamais ratée! (Si on rate, on recommence avec un jaune d’oeuf au fond du pichet/d’un autre pichet et on ajoute la mayo-pas-prise comme si c’était l’huile, en filet, si je me souviens bien… mais je vous dis, depuis que je fais celle-là avec ces outils-là, c’est magique!)

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Mayo

  1. Ping :Mini meringues — Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.