Littérature jeunesse en 2017

C’est aujourd’hui que vous saurez à quel point j’aime la littérature jeunesse… et mes enfants! Ha ha!

Si j’ai lu 55 titres de mon côté en 2017, à deux adultes et quelques visiteurs, nos enfants, en 2017, se sont fait lire pas moins de 618 titres différents (probablement un peu plus, car certaines lectures ont dû m’échapper). Et sur ces 618 titres, 164 ont été lus deux fois et de ceux-ci, 64 ont été lus 3 fois ou plus (après 3 lectures d’un livre, je cesse de tenir le compte). Ça donne donc, avec les doublons, 846 livres qu’ils se sont fait lire (2,3 en moyenne par jour, et dit comme ça je trouve que c’est peu). Et là-dedans il y a plusieurs longs romans, car ma fille et son père ont lu les 9 premiers tomes des 15 romans de la série The Wizard of Oz, et ont bien entamé la série de 7 des Chronicles of Narnia.

Curieux? J’ai fait un fichier PDF qui montre les couvertures d’autant de livres que j’ai pu, et qui énumère ensuite les autres à la suite. Certains sont dans nos bibliothèques, et beaucoup ont été empruntés à la bibliothèque du village et dans tout son réseau-biblio. Car je remplis les cartes de tous les membres de la famille avec des demandes incessantes, sans aucune crainte d’atteindre la satiété! Dès que je vois passer des recommandations en littérature jeunesse, je note. Je dévore les suggestions, les bibliographies, et quand je tombe sur un auteur que nous aimons (François Gravel, Élise Gravel, Caroline Mérole, Davide Cali, Michèle Marineau, Marie-Danielle Croteau, David Shannon, Tibo, et j’en oublie!), oh làlà, il faut tout lire!

Au fait, si je vous raconte ça, c’est pas pour me vanter. Et si je dresse cette liste annuelle, c’est pas par sens archivistique maladif. C’est une question d’apprentissage en famille (expression plus jolie et exacte qu’école-maison). La lecture en bas âge est un facteur prouvé de persévérance scolaire, de un. De deux, je suis les traces d’Yves Nadon en remplissant nos matinées d’histoires (nos soirées l’étant déjà) qui nous mènent à de belles découvertes, à un imaginaire stimulant, à un vocabulaire croissant et à une envie d’écrire naissante chez ma fille (d’ailleurs, l’Atelier d’écriture au primaire est une bonne source d’idées de lectures). On sait où commencent nos matinées (devant mon café, oui!), mais on ne sait jamais d’avance où elles vont finir, car nos découvertes sont parfois rigolotes, parfois tristes, parfois douces, parfois accompagnées de musique (les contes de Gilles Vigneault, je les lis… mais ensuite elle les réécoute!), et souvent nous mènent jusqu’au bout du monde (et c’est fantastique, ça: ça nous sort de notre réalité rurale très blanche-francophone et de notre réalité de famille nucléaire [recomposée, mais ça ne paraît pas!]).

Taggé , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

8 réponses à Littérature jeunesse en 2017

  1. La Marmotte dit :

    Je devrais tellement noter les livre jeunesse aussi! C’est généralement 1-2 avant la sieste, 1 en quelque part dans la journée, et 1-3 le soir.

    • Campagnarde dit :

      Franchement, là? J’avais sous-estimé le travail (le temps fou que ça prend!) lié à la documentation de l’appentissage en famille. J’essaie de garder ça simple, mais… on en fait, des affaires, certains jours, c’est fou (d’autres moins; appelons ça des jours de fin de semaine ou des pédagogiques, peu importe quand ça tombe: c’est pas un calendrier qu’on suit, ici, mais des humeurs et des niveaux d’énergie). Faut croire que ma fille est comme sa mère: des jours beuh, des jours ouin, et beaucoup de jours tassetoidedlàçavabrasseraujourd’hui! 😉

      • La Marmotte dit :

        Je comprends le sentiment! J’ai retiré Marius de la maternelle. 😉

        • Campagnarde dit :

          OOoOoOoO! Dis-m’en plus! (en privé si tu veux! je ne visite plus jamais FB et je me demandais ce qui se passait avec toi/vous! Et ma fille dit parfois qu’elle a pas vu Marius depuis longtemps (tu dis?!?!?!)!)

          • La Marmotte dit :

            Je t’écris où? Faisait une éternité aussi que je n’étais pas venue prendre de vos nouvelles! Va falloir se voir. 🙂

            • Campagnarde dit :

              J’sais pas, hein! C’est ridicule: si tu habitais à l’autre bout du monde, on se verrait plus souvent! (mais bon hein tsé j’sais pas, as-tu été occupée un peu toi depuis 5-6 ans? ahahahahahaha!)

              Hahahaha, vieuxbandit symbole-que-tu-sais gmail point com, ça va se rendre! 😉
              J’utilise encore la messageire de FB, aussi, mais… probablement pas pour longtemps. Je suis en grande réflexion là-dessus et il est fort probable que j’efface carrément mon compte FB. Me reste plus que quelques solutions à trouver et ce sera chose faite.

              • La Marmotte dit :

                Noté! J’essaie de survivre à ce soir et demain (finir de tricoter une couverture pour le bébé d’une amie, décorer la maison, cuire des gâteaux, fête d’anniversaire avec amie pour Iris et Astrid, aller voir le-dit bébé tout neuf de la-dite amie et fête d’anniversaire avec famille pour les jumelles. En moins de 24 heures. 😛 ) et je t’écris dimanche! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *