Lectures annuelles

Voici un billet qui est vraiment pour moi… mais que je vais tenter de rendre au moins un peu intéressant pour vous (en garnissant ma bête liste de commentaires!)! Il s’agit de la liste de mes lectures (excluant les livres pour enfants, que je ne peux plus compter, surtout dans leurs rerererererelectures…) de 2013. Quarante-neuf bouquins (plus quelques-uns qui iront à la liste de 2014 parce que leur lecture n’était pas encore achevée). Je suis contente, c’est un bon chiffre. J’oscille toujours entre 30 et 50, mais ma santé mentale s’améliore quand on approche de 50. Je devrai vous en reparler, car justement ça vient d’une lecture! Et la lecture, pour moi, est jeu pur, évasion, liberté, sérénité. À la fois méditation et alimentation.

 

  1. Tremblay, Michel : Au hasard la chance
  2. Rabagliati, Michel : Paul à la campagne
  3. Tremblay, Michel : Bonbons assortis : Le seul Tremblay que mon ado a lu avant moi (hé!).
  4. Thériault, Yves : Contes pour un homme seul
  5. Dobson, Linda : the ultimate book of homeschooling ideas : C’est plutôt un livre de référence, mais je l’ai lu justement pour savoir quand m’y référer. J’y reviendrai sans doute au fil des ans.
  6. Harrison, Harry : A transatlantic tunnel, hurrah!
  7. Thériault, Yves : Ashini
  8. Thériault, Yves : Agaguk : J’ai profondément détesté. C’est plein de violence (conjugale entre autres), de barbareries, de trucs carrément imbéciles (la femme accocuhe mais n’aura pas de lait avant 3 jours. Ben oui toi, c’est comme ça que l’espère humaine n’a pas réussi à survivre!). Je voulais aimer ça, j’ai été déçue. Ça sentait très fort l’observateur qui n’a rien compris et disait n’importe quoi.
  9. Erickson, Laura : The bird-watching answer book : Fascinant! Sous forme de questons et réponses. Heureusement, l’index est bien fait, parce qu’il y a tellement de contenu qu’on s’y perdrait ensuite sinon.
  10. Card, Orson Scott : War of gifts
  11. Robinson, Kim Stanley : Red Mars : Le premier de trois très longs romans sur la colonisation de Mars. Si détaillé que quand je lis des trucs actuels sur Mars, je cherche à me repérer selon les romans. J’ai vraiment adoré (les trois).
  12. Gruda, Joanna : L’enfant qui savait parler la langue des chiens
  13. Robinson, Kim Stanley : Green Mars : Deuxième tome de la trilogie.
  14. Morris, Desmond : Child
  15. LeBlanc, Mathieu : Conversations avec Romy
  16. Delisle, Guy  : Shenzhen
  17. Béchard, Deni Y. : Vandal Love : Mon coupe de coeur de l’année. Une saga québécoise vue un peu de l’extérieur, une histoire familiale épique mais sans cliché. Et c’est même pas l’histoire le meilleur, c’est le style. Puissant!
  18. Arcand, Denys : Euchariste Moisan
  19. Varley, John : Mammoth : Je l’avais oublié, mais j’ai beaucoup aimé!
  20. Heinlein, Robert : Have Spacesuit, Will Travel : Probablement le meilleur titre de la liste (le titre, pas le contenu)!
  21. Vinge, Vernor : Tatja Grimm’s World
  22. Vinge, Vernor : The Peace War
  23. Vinge, Vernor : Marooned in Real-Time
  24. Robinson, Kim Stanley : Blue Mars: Troisième tome de la trilogie.
  25. Pratchett, Terry; Barnes, Steven : The long war : Un peu décevant parce que j’avais vraiment adoré The Long Earth.
  26. Niven, Larry; Pournelle, Jerry : Inferno : Basé sur l’Enfer de Dante, mais ne m’a pas du tout donné envie de le lire. Il y a une suite. Je l’ai. Elle attendra!
  27. Heinlein, Robert : Podkayne of Mars : Trop misogyne, même pour Heinlein. Je peux endurer des niaiseries en remettant le tout en contexte hsitorique, mais là, la morale de l’histoire est carrément qu’une mère devrait s’occuper de ses enfants et une fille se tenir tranquille et trouver un bon mari! Par contre je retiens le concept du droit d’un couple à x enfants, qu’ils produisent jeunes, cryogénisent et élèvent une fois prêts!
  28. Camus, Albert : L’étranger : Une rerelecture pour accompagner mon ado dans sa première lecture. Camus, j’adore.
  29. Barnes, Steven; Due, Tananarive : Devil’s Wake : Une histoire de zombies, en quelque sorte, que j’ai commencée sans savoir et dont le suspense m’a fait lire jusqu’au bout. Pas mon truc mais lecture prenante.
  30. Robinson, Kim Stanley : Icehenge : Celui-ci va avant la trilogie de Mars, mais je trouve qu’il vaut mieux le lire ensuite.
  31. Jackson Braun, Lillian : The cat who sang for the birds : J’adore l’univers de Lillian Jackson Braun, qui est pépère et rigolo, en marge du possible moderne. Ce sont des lectures légères qui me fotn du bien.
  32. Coupland, Douglas : Worst. Person. Ever. : Du grand Coupland! J’ai rigolé. Et pour une fois il ne s’est pas cru capable d’utiliser du français (une gaffe chaque fois; je ne sais pas qui relit Coupland, mais aucun francophone n’est consulté sur son usage du français et ça m’enrage).
  33. Jackson Braun, Lillian : The cat who played post office
  34. Morris, Desmond : The Naked Woman : Malheureusement avec ce livre j’ai vu les grandes limites des connaissances de l’auteur que j’aimais tant. Il y a là des mythes, des faussetés, des anecdotes élevées en vérités. J’en savais trop pour apprécier.
  35. Heinlein, Robert : Citizen of the galaxy
  36. Niven, Larry; Lerner, Edward M. : Juggler of Worlds
  37. Lodge, David : Small World : Oh que j’ai trouvé ça pénible. On se moque des profs d’universités qui vont de colloque en colloque de par le monde. Très « d’époque » (1970 celui-là). Fait partie d’une trilogie que j’éviterai de lire, merci!
  38. Bobin, Christian : La Part manquante : J’ai adoré certains récits; d’autres me laissaient froide. Je me suis dit que je devrais y revenir un jour.
  39. Beauchemin, Yves : Renard Bleu : Espèce de conte poche. J’ai eu de la difficulté à finir. Et ça n’en finissait plus. Moi qui voulais me réconcilier avec Beauchemin (dont la Serveuse du café Cherrier m’avait horripilée), mais ça n’a pas réussi.
  40. Gray, Peter O. : Free to Learn : Important, ce livre, très important. J’ai fini par en souligner de très longs passages. C’est dans celui-ci que j’ai compris un peu mieux ma relation avec la lecture!
  41. Harrison, Harry : Stars and Stripes Triumphant : Commencer une trilogie par n’importe quel bout, c’est bien moi, ça. C’est de l’histoire contrefactuelle: pendant la guerre civile américaine, les Britanniques ont voulu intervenir, alors les Américains ne se sont pas battus, mais soudés, et là… ils se vengent, entre autres en libérant l’Irlande! Jouissif!
  42. Roy, Gabrielle : De quoi t’ennuies-tu Éveline? Ély! Ély! Ély! : Deux récits que j’ai vraiment adorés. Surtout le premier, qui voit partir une vieille dame en bus pour aller rejoindre son frère adoré en Californie. Touchant!
  43. Gaiman, Neil : Fortunately, the Milk : Trrrès rigolo. Le papa part chercher du lait, revient beaucoup plus tard et raconte une histoire à coucher dehors pour expliquer son retard.
  44. Gaiman, Neil : The Ocean at the end of the lane : Fantastique. Le style, je veux dire! Mais très bon roman aussi. Gaiman, c’est toujours bon et souvent exquis. Je ne sais pas pourquoi je mets toujours les freins avant de commencer; je me trouve des excuses. Puis dès que je commence, je suis prise au jeu et j’aime.
  45. Gaiman, Neil; Reaves, Michael : Interworld : Relecture… mais j’avais oublié ma première lecture!
  46. Gaiman, Neil; Reaves, Michael; Reaves, Mallory : The Silver Dream : Deuxième tome du précédent, moins intéressant.
  47. Delisle, Guy  : Le Guide du mauvais père (tome 1)
  48. Tremblay, Michel : Les clefs du Paradise : Les débuts de la Duchesse de Langeais, fantastique! (Par contre, grosse question. Ne relis-t-on pas Michel Tremblay parce que c’est Michel Tremblay? Deux building, un breuvage, un set… l’auteur est une institution, mais justement, il faudrait le seconder, lui permettre d’éviter dans sa narration des anglicismes aussi évidents et affreux, qui font décrocher son lectorat plus que fidèle.)
  49. Beaulieu, Alain : Quelque part en Amérique : Débarquer en Amérique avec son jeune fils juste au moment où le supposé passeur vient de se faire arrêter… pas évident. La suite est palpitante, et j’ai vécu toutes sortes d’émotions.
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Lectures annuelles

  1. Topinambulle dit :

    Je me suis régalée de ta liste et surtout de tes commentaires 🙂 Je note pour Vandal Love ! Merci Helene 🙂

  2. Ping :Lectures 2014 - Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.