Le temps et le calendrier

Quand on jardine et qu’on fait des semis chez soi, le calendrier des semis devient un guide, un concept bénéfique, une source d’orientation. Et le calendrier des semis vous dit de patienter encore un peu: le moment n’est pas venu de semer la plupart des fleurs et des légumes.

Vous savez quoi? Il faut remettre en question la théorie de temps en temps, pour voir par soi-même si elle est bonne ou à jeter (disons plutôt composter!). Il faut aussi tenir compte de la réalité (en février, j’ai déjà besoin de voir de la verdure; besoin!).

Le calendrier me dit donc d’attendre. Et moi je lui tire la langue et je lui dis ma vérité: Calendrier, tais-toi, c’est le temps. Oh, pas pour tout, je sais bien. J’ai pas envie de transplanter six fois mes plants de tomate étiolés, non.

Mais pour certaines fleurs qui n’exigent qu’un bord de fenêtre pour germer et pour lesquelles j’ai récolté des milliers de semences, comme mes cosmos? C’est le temps. Le temps de remplir une jardinière de terreau, d’eau et de semences. Pour le bonheur et pour l’espoir, pour la beauté et pour avoir un peu d’avance sur l’été.

Quand le printemps réchauffe et que les semis vont dehors s’acclimater, j’ai déjà deux ou trois buissons de cosmos en fleurs qui débordent de leurs jardinières, déjà acclimatés au grand ensoleillement de leur fenêtre, à offrir aux butineuses. Le bonheur s’inscrit dans le temps, mais ne respecte pas toujours les calendriers.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

17 réponses à Le temps et le calendrier

  1. Lyne Lavoie dit :

    Oh que tu me donnes l’envie d’aller m’acheter des semences de cosmos! Ici il n’y a que les poivrons qui sont semés!

  2. Lyne Lavoie dit :

    La bonne idée! Je pourrais,en retour t’envoyer une enveloppe de graines de pavot de différentes couleurs si tu en veux.Mon homme en ramasse à chaque année!

    • Campagnarde dit :

      Super! J’ai pas eu grand chance avec les pavots jusqu’à maintenant (j’ai juste réussi à re-semer mon pavot rouge vivace), mais je suis tenace et je les adore! Je te poste ça! 🙂

    • Campagnarde dit :

      Mon enveloppe sera postée demain! 🙂

      Quelqu’un d’autre veut des semences de cosmos? 😀

      • Chantal Payment dit :

        Moi!! Et du pavot aussi, si Lyne se porte volontaire! Tu veux des Marigold en échange? J’en ai des tonnes!

        • Campagnarde dit :

          Je t’en poste! Et oui pour les marygolds. Y me prend de grandes envies de fleuri cette année. Merci!

          • Chantal Payment dit :

            moi aussi! l’an dernier j’avais acheté toutes sortes de semences tinctoriales, et finalement, j’ai eu beaucoup de plaisir à juste les admirer. Alors cette année, calendules, violettes, pensées, cosmos, pavot, je me suis laissée aller.

            • Campagnarde dit :

              Ici on n’avance plus les voitures près de la maison. Résultat? Selon les autres, un bel espace de jeu. Selon moi? BEAUCOUP de place pour un potager en contenants!

  3. Lyne Lavoie dit :

    Je t’avoue que je ne ressème jamais de pavots car ici ils se resèment tout seul. Je n’élimine que ceux qui sont trop près des autres plantes (ou légumes). Mon homme en a déjà semé à la volée mais ça n’a pas fonctionné. Je t’envoie çà dans quelques jours.

    • Campagnarde dit :

      Alors on parle de pavots annuels? J’ai voulu repiquer les miens (semés à l’intérieur) quelques fois et c’est toujours une gaffe, je les perds. Je vais semer tes graines là où je les veux, et ce sera ça. C’est comme ça que j’ai réussi à avoir mon 2e pavot rouge vivace. (Le premier, dont j’ai pris les semences, est directement sous un jet de gouttière. Alors c’est pas compliqué: il fleurit, et je le sais qu’on va avoir une pluie torrentielle qui va le dépétaler! C’est systématique! Argh! Faque l’autre est loin de la gouttière, hein! Non mais!)

  4. Lyne Lavoie dit :

    Oui du pavot annuel. J’ai semé des graines de pavot officinal il y a une vingtaine d’années et puis il y a une douzaine d’année j’ai semé un mélange de fleurs « sauvages » qui contenait des pavots fuchsia avec les bouts des pétales tout découpés. Avec le temps ils se sont mélangés de sorte que maintenant j’en ai des mauves avec pétales pleins, des mauves avec les pétales découpés, des fuchsia pas découpés et d’autres découpés!

  5. Lyne Lavoie dit :

    Ouf les fautes! S’cuse-moi! Je ne me suis pas relue.

  6. Lyne Lavoie dit :

    Merci! Y en a beaucoup! Je t’envoie le pavot demain .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.