Le secret est dans le pois chiche

Quand même croquer un pois chiche bien cuit fait grimacer de douleur la campagnarde sinusitée au point d’en avoir mal aux dents, une solution, c’est du hoummos… avec beaucoup d’ail (du jardin de l’an passé – il en reste peu, mais il en reste!). Ouf!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.