Le Rond Coin, à Saint-Élie!

Prenez la route qui mène chez notre conteur national* (mais oui, bien sûr: la route qui mène à Saint-Élie-de-Caxton!) et vous trouverez une traverse de lutins. De l’autre côté de la rue? Le Rond Coin! Dans cette yourte magnifique, vous pourrez savourer un bon café et un gridchise (les gentils proprios, Keven et Marylène, ont trois enfants, et mon petit doigt me dit que le choix du mot rigolo gridchiserie n’est pas étranger à ce fait… l’entendez-vous comme moi? Maman! Veux un gridchise!) dont vous me donnerez des nouvelles. Ou passez profiter des bières de micro-brasseries locales (la British, miam miam!) et des événements spéciaux. Nous, on a assisté à une projection de films muets animés par un pianiste (le mot est faible, très faible!) et c’était de toute beauté. Mon Homme s’est fait une joie d’aller jouer du tam tam en gang samedi passé, jour de méchoui et d’échanges de plantes. Ah, je vous dit, il s’en passe des choses au Rond Coin de Saint-Élie! Et le décor a de quoi surprendre, mais je ne vous en dirai pas plus long!

Sortez du café et allez plus loin sur le site: vous pourriez y passer la nuit dans une yourte de Mongolie, dans un camp de bûcheron, dans un tipi, alouette! Vous pouvez camper aussi, tout simplement! En hiver vous pourriez y patiner! Le site est magnifique, les gens sympathiques. Que demander de plus? Des produits originaux et locaux? Vous en trouverez. Des jeux de société pour petits et grands? Il y en a! Le doux bruit d’une rivière qui coule juste à côté? Vous serez comblés!

 

Photo par l’Homme (à ma demande répétée: on oubliait à chaque visite!)

*Vous savez, quand Fred Pellerin est passé à Tout le monde en parle la première fois (je crois), il a dit aux gens d’acheter une maison dans un village, et pas comme chalet, mais pour aller y vivre. Pour la petite histoire… c’est peu de temps après qu’on l’a fait! Même si c’est à l’extérieur du village!

Pour marque-pages : Permaliens.

24 réponses à Le Rond Coin, à Saint-Élie!

  1. manon dit :

    Hé, on est à planifier notre petite sortie camping au Parc de la Mauricie… On passe devant la traverse de lutin justement… Ça nous a marqué l’an dernier!

    Faudrait ben faire un croche pour vous saluer 😉

    • vieux bandit dit :

      Tu passes par les routes provinciales? Y doit y avoir moyen d’y aller plus directement, non? Vous êtes tous les bienvenus, bien sûr (dis-moi juste pas que ma bédaine est pas grosse, ok? Ça va faire, me dire ça! Je m’accroche déjà partout!), mais Saint-Édouard est rarement sur le chemin de Saint-Élie!

      (De mon point de vue, c’est juste à trois villages, là, mais j’ai un drôle de point de vue!)

      En tout cas, le Rond Coin c’est un bon endroit pour dégourdir les tites pattes fatiguées et remplir les tites bouches qui commencent à demander quand est-ce qu’on arrive!

      (Coco devait avoir 7 ou 8 ans quand je lui ai dit qu’on arriverait à Natashquan plus vite (pour lui du moins) s’il dormait en auto. (Tu te doutes que je suis pas du genre « voici un gameboy, un lecteur de DVD, un etc. ») Eh ben il a fermé les yeux et a dormi! Plusieurs fois en route, volontairement. Et ça a passé plus vite… pour tous! 🙂

      • manon dit :

        pour le dodo en auto… Nous, on leur dit ça depuis longtemps à chaque fois qu’on va en Estrie dans la famille à mon chum 😉

        « Dors ça va passer plus vite »

        :-O

  2. manon dit :

    Ça dépend de l’entrée qu’on choisi pour le Parc je crois…

    Mais heu, nous on aime prendre les tits chemins quand on est en vacances pour explorer. L’an dernier on a diner au Parc à St-Élie à côté de l’église et on s’est accroché les pieds au refuge du trappeur à St-Mathieu juste avant de rentrer dans le Parc.

    Pis pour le chemin à prendre pour aller au Parc… regarde St-Lin sur une carte pis dis-moi le meilleur chemin pour se rendre à l’entrée du Parc côté St-Mathieu… On est toujours embêter d’aller chercher la 40 ou pas… comme si le gain était ben minime de prendre l’autoroute.

    • vieux bandit dit :

      Ouin j’avoue. Et ajoute des travaux sur la 40 et… (Ah mais attends: ils vont aussi refaire la route à travers le village et devant ici! Mais ça, je te gage qu’ils le font autour de ma date d’accouchement, question que je puisse pas sortir ou que la sage-femme puisse pas arriver! Chu ben ben ben… « chanceuse » pour ces affaires-là, moi!)

      Nous aussi on aime bien prendre les petites routes… du moins entre adultes! (C’est juste que si tu te rends à Natashquan, ben… y en a juste une, route!)

  3. La Marmotte dit :

    Ça l’air chouette c’t’endroit!

    Ce sera peut-être à ajouter à ma liste d’endroits à faire pendant les vacances ça!

    Merci!

  4. Elise dit :

    Je suis passée à Saint-Élie-de-Caxton l’été dernier en revenant du parc de la Mauricie. J’ai vu la traverse de lutins, mais j’ai complètement raté le Rond Coin! Comment est-ce possible? Vraiment, je n’y comprends rien. Il faudra que j’y retourne cette année. J’aimerais bien y aller avec le petit Antoine…

    • vieux bandit dit :

      Il y a une enseigne, et l’entrée monte vers le Rond Coin, dont le café n’est pas visible (il me semble) de la route. Te voilà avertie: tu vaux maintenant deux visiteuses! 🙂

  5. Nico dit :

    NE manqué pas d`allé faire une visite au rond coin.on y mange de la très bonne soupe et de bon grille chesse……………..

  6. manon dit :

    Madame campagnarde j’ai eu toute une nouvelle aujourd’hui! Des copains à moi se sont installé à St-Sévère (heu, la fille venait de là quand même)… Ils veulent faire pousser de la lavande…

    • vieux bandit dit :

      Super! Mais là je dois avouer que je sais même pas c’est où, Saint-Sévère! Et… le même jour une autre amie m’a parlé… d’une amie à Saint-Sévère! Va faloir que je me désignorantise à ce sujet!

    • vieux bandit dit :

      Ah, je vois! Mais c’est plus loin qu’il n’y paraît, et je crois pas y être déjà allée!

      Anecdote bizarre: ce matin je me suis levée (3e pipi de la nuit…!) et je me souvenais fort bien d’un rêve. Eh bien dans le rêve… je conduisais sur une route précise, que je connais pas mal bien. Sauf que… cette route-là, plus j’y pense, plus elle existe UNIQUEMENT dans mes rêves, et depuis plusieurs années! Même que plus j’y pense, plus c’est une route qui mène… un peu où je veux (avec certaines constantes!)! Pire: je me rends compte que c’est LA route que j’utilise pour mes rêves de campagne floue… et que j’en ai d’autres pour les rêves de route urbaine! Ce sont des routes rapiécées à partir de diverses réalités, même!

  7. manon dit :

    hihi à partir de chez moi par contre c’est assez rapproché 😉

    • vieux bandit dit :

      Hein?! Chu toute mêlée, là! T’es pas plus proche de Montréal que moi?

      (Saint-Sévère est pas TRÈS loin de chenous, mais quand on regarde la carte, on voit que, mettons de Saint-Léon, où l’Homme va régulièrement, y a pas de route directe pour Saint-Sévère. Et je pense pas avoir jamais pris la 153. En fait on se promène moins en voiture pour le plaisir depuis qu’on habite ici: on a pas mal à faire drette icitte! 😉

  8. manon dit :

    hi, je voulais dire che vous pis St-Sévère c’est proche l’un de l’autre vu de mon tit patelin à moi… (oui chus plus proche de Mouriale que toi!)

    mais oui hein, le vol d’oiseau et la route c’est 2, je suis pas mal d’accord avec toi 😉

    • vieux bandit dit :

      Ah!!! oui: tant qu’à venir jusqu’ici, tu peux dire que t’es proche de chez tes amis! (Pas vite mais je finis par me rendre!)
      🙂

      • manon dit :

        Tsé quoi…

        Quand bébé no1 est né, je suis allée à leur mariage à St-Sévère justement (et réception au Baluchon) nous on a couché dans un camping (me rappelle plus exactement où, faudrait je cherche)… Je restais à Laval dans ce temps-là…

        Au mariage bébé no1 avait 6 jours de vie seulement (vive l’allaitement, fuck l’infirmière qui veut pas qu’une fille ayant eu une césarienne fasse quoi que se soit!)

  9. manon dit :

    heu c’était un camping où y’avait un genre motel, on a pris une chambre là (on voulait pas payer le prix d’une chambre au baluchon qui n’était pas dans nos moyens… mais pour être réaliste retourner à Laval dans la même soirée n’était pas tout indiqué non plus!)

    2h de char, à des km de la maison, l’infirmière du CLSC qui était venue le vendredi m’aurait trucidée si j’avais dit ce qu’on allait faire le lendemain… elle voulait même pas que je monte l’escalier avec mon bébé!

    • vieux bandit dit :

      C’est encore pas donné, le Baluchon!

      J’ai beau avoir un grand respect pour les infirmières en général, c’est comme n’importe quelle profession, hein: y a des épaisses aussi, et des ignorantes, et tous et toutes apportent leurs prores préjugés.

      Y en a un (infirmier) qui devait venir changer les bandages de l’Homme après une opération. Croirais-tu qu’il est entré dans notre appart sans frapper, sans dire qui il était? (La porte était déverrouillée pour le Coco qui s’en venait) J’ai pas été tendre, et on a appelé le CLSC pour le décommander. Ça a sonné le lendemain, on a fait les morts. Les pansements ont été changés (il avait laissé le matériel, parfait!) chez nous, par nous, merci beaucoup.

      • manon dit :

        Je me rappelle que je disais à mon chum de pas rouler trop vite pis d’éviter tout les trous quand même!!!

        Parce que la plaie/ouverture pour la césarienne était encore pas mal fragile après 6 jours… Ça beau cicatriser, mais ça se fait pas en criant « ciseaux » non plus 😉

        (hum tu parles d’une expression utilisé dans un drôle de contexte!!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.