L’après-Halloween

L’Halloween chez nous, c’est assez tranquille. Faut dire qu’aucun petit monstre ne se pointe, faute de pouvoir marcher jusqu’ici, et que même au village ça semble être plutôt mort côté collecte de bonbons. Par contre depuis deux ans on va au conte qu’offre la bibliothèque pour l’occasion, et que cette année la chose était suivie d’une petite fête avec un défilé de costume et quelques activités (ma fille a gagné un livre: bonheur!). Ma jolie hiboune en parlait depuis l’an passé: la soirée ne pouvait être manquée. Sauf que ma fille, les bonbons… elle aime pas vraiment ça. Oh le chocolat, ça OUI. Et parfois quelques ours en gelée, mais alors là seulement quelques-uns. Les suçons? Elle les lèche pour tester (chaque fois…) et les donne à son frère, dégoûtée. Alors la pauvre chouette (euh… hiboune!) commençait à ne pas trouver ça drôle de ne pas s’empiffrer comme les autres. Comme par magie est alors arrivée sa grande amie la bibliothécaire qui lui a offert un paquet chocolaté: soirée plus que sauvée, bonheur assuré!
151105 002Cette année a aussi marqué la première grosse citrouille choisie par la puce, et décorée par moi selon ses souhaits (nez et yeux en triangle, bouche en zig-zag: disons que j’ai déjà fait plus complexe, mais que pour cette fois j’étais contente de m’en sauver à aussi bon compte!). Quelques jours plus tard, par contre, le zig-zag semblait plutôt édenté… et j’ai réalisé avec la puce une idée vue en ligne, celle de recycler notre citrouille en mangeoire.

151105 016Alors voilà: un tour au couteau, des graines de tournesol, un tour dehors pendant une semaine très douce du début novembre, et la citrouille profite maintenant aux geais bleus et aux tamias (toujours pas d’écureuil en vue… bizarre de bizarre!). Pas mal pour une cucurbitacée qui nous avait déjà donné du plaisir, un potage et des graines rôties! Elle finira dans le compost quand il faudra, et voilà tout.

151105 017

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.