Laiteron, bis

Je ne devrais jamais douter. J’ai dit, bien convaincue, que je n’avais pas de photo de la fleur du laiteron (sacrée plante maudite de 2018! Non, pas par un organisme d’horticulture international: par moi!), et j’ai pensé ne pas avoir d’image de la plante, en version non arrachée. C’était vrai pour 2018, mais pas pour 2017 ni pour mes archives. Voici donc la chose!

C’est quand même une jolie fleur sauvage, bien haute. Oui, de loin je l’aime bien. Et loin de moi, je la laisserais fleurir juste pour son effet. (Elle produit beaucoup de semences mais se reproduit surtout par sa racine.)

Mais de proche, vous voyez ces dents? Elles me blessent aux pieds et elles me causent des dermatites de contact si j’oublie mes gants. Je ne crois pas que ça affecte tout le monde, car je ne trouve pas qu’on la traite d’urticante autant que je le dirais. Mais deux jardiniers adultes sur deux chez nous, quand même.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.