Lac-cadeau

C’est le grand lac (photographié en été). Parce qu’il est plus grand que le petit. Pas de nom, pas de grande tache bleue sur une carte. C’est pas chez moi, c’est pas chez vous. Mais j’y ai accès, grâce à la générosité de ceux qui, eux, y sont chez eux. Voilà plus de huit ans que j’y vais régulièrement. Au Québec, plus de 400 000 lacs répertoriés. Un pour chaque groupe de vingt personnes (en théorie!). C’est fou. Autour de nous et sous nos pieds, que d’eau, que d’eau. Ces lacs-là? Aucun moteur. Qu’un canot de temps à autre. Un grand héron, des loutres, des castors, et une foule de bêtes plus timides encore. Parfois, un labrador fou de joie. Et nous.

Comprenez-vous ce que c’est, comme cadeau, l’accès à un lac (baignable de surcroit et mieux: désert!)? Pour moi, c’est fou. C’est comme si la personne la plus riche du monde me tendait la main en disant tiens, prends, en sachant qu’elle n’y perd rien (mais dans la vie, des gens qui font ça avec de l’argent, vous en connaissez? Eh bien le lac est plus précieux encore). Avant, on faisait 150 km de route pour y passer la journée. Sans hésiter (le pire défaut de Montréal, que n’ont pas toutes les villes [je pense à Québec], est la distance à parcourir pour se retrouver en vraie nature). Maintenant (pas fous, hein!) on n’a qu’à parcourir une vingtaine de kilomètres (à vol d’oiseau ce serait bien moins). Avoir accès à un trésor caché, mais sans jamais l’épuiser. Une bénédiction. Un grand cadeau.

Photo de la surface paisible et photo du lac en mai 2010.

Pour marque-pages : Permaliens.

7 réponses à Lac-cadeau

  1. Etolane dit :

    Ah! Un lac sans moteur! J’en rêve… Si un jour je passe par chez toi, promets moi de m’emmener là-bas…

    • vieux bandit dit :

      Promis! Tango ne se ferait pas prier pour faire son frais dans l’eau devant la belle Chanelle! Bientôt s’érigera une maison devant (derrière, de mon point de vue de campeuse) le petit lac, mais ça n’enlèvera rien ni à la beauté du site, ni à sa quiétude.

  2. Etolane dit :

    Cool! 😀 Chanelle adore aller au lac, souvent on va en des coins privés du mien et l’on reste les deux, seules, à méditer, à se laisser bercer par la quiétude de l’eau! Mais coté voyage, cela fait un peu loin pour elle! C’est dommage elle adorerait! 🙂 Peut-être l’été prochain… Qui sait… 😉

    • vieux bandit dit :

      Oui ben.. l’eau commence à être pas mal fraîche aussi pour lui (même si lui ne nous croit pas…). Le terrain est silloné de sentiers, c’est vraiment parfait pour promener humains et chiens… sauf pendant la « saison » des ours!

      Une fois Tango a énervé un castor qui était dans le lac (Tango était sur le sentier). Le castor tapait vigoureusement de la queue, le chien regardait ailleurs. On arrivait au bout de notre promenade, on a rebroussé chemin. Le castor? Il est encore convaincu de nous avoir chassés!

  3. Etolane dit :

    Ah! Je rêve de rencontrer un ours (un petit) sur un tel chemin! 😉 Je suis sure qu’il ne nous mangerait pas! 😉 Enfin je rêve aussi d’en voir un prés de chez moi, mais bon, l’homme trouve que c’est pas un rêve si palpitant que ça! 😉 En tout cas, si tu passes dans le coin de Québec, oublies pas de me faire signe! 😀

    • vieux bandit dit :

      Haha! Un petit ours, c’est bien… c’est le mélange maman-pas-loin et Tango-très-curieux, le problème! Ça me surprend que tu n’en aies pas vu cette année: je n’en ai jamais vu autant! Au moins cinq, et pas mal plus pour l’Homme! C’est au point qu’avec les « voisins » on discute des champs de maïs (à vache) pas encore fauchés et on sait à peu près où les ours se promènent (plus du côté où je promène Tango, mais de l’autre côté de la « grand route »).

      Bien sûr que je te ferai signe! J’ai un cousin en plein Vieux Québec et un ami en basse-ville, et ça fait longtemps que je ne suis pas allée (sauf pour le 31 décembre 2008, quelle histoire (https://www.rave.ca/en/journals_info/2151/vieuxbandit/)). Je suis « due », c’est sûr, mais avec chats et chien tout se complique!

  4. Ping :Martin-pêcheur | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.