La pizza maison, ça y est vraiment!

J’ai cessé de compter les pizzas que j’ai faites récemment. Et je n’ai aucun remord: elles n’ont rien à voir avec les pizzas des restaurants-minute! Ah si tout de même: c’est prêt à manger en moins de 30 minutes!

La première fois, je vous en avais parlé, j’avais utilisé la recette qui allait avec mon batteur sur socle, et lors de la cuisson, la croûte a beaucoup (beaucoup!) gonflé. En y repensant, je crois que je vais réserver cette recette-là à un essai futur de pizza à la poêle (la bonne vieille pan pizza populaire pendant mon adolescence, alors qu’évidemment je n’étais pas traductrice, et que je ne m’étais pas posé de question sur le nom; maintenant je me dis youpi, j’ai une belle et bonne poêle en fonte qui ferait merveille au four avec une pizza épaisse!)

J’ai décidé de faire un essai avec ma pâte à pain sans pétrissage originale (blanche). Eh oui: j’ai maintenant trois pots de pâte à pain au frigo! Blanche, sucrée (qui varie) et celle au seigle, à l’avoine et au blé (mais presque blanche) qui fait le pain ordinaire de notre quotidien. Eh bien… succès! Cette pâte est parfaite pour la pizza! Et je l’ai, là, au frigo, sous la main! Suffit d’en couper une portion (de la taille d’un pamplemousse, avec laquelle on forme une boule, toujours, en étirant les bords pour les envoyer derrière) et de la laisser tiédir un peu avant de la travailler. À 450F pour 15 minutes, toutes mes pizzas sont parfaites! (Je ne peux pas sauter de joie et taper sur le clavier en même temps… alors j’alterne!)

La pizza favorite pour l’Homme et moi? Épinards et feta. Avec des champignons sauvages (je ne vous ai pas parlé de cette passion que mon Homme développe ni de ses belles récoltes… y faudra!). Et la sauce? Oh, la sauce! Un pesto de tomates séchées dans l’huile, avec pignons, parmesan, poivre et parfois un peu de basilic frais. Ce qui ne nous empêche pas d’utiliser parfois aussi différents saucissons et fromages!

J’ai peine à le croire, mais vraiment, en très peu de temps, je suis maintenant capable de servir une pizza savoureuse, qui n’a rien à envier à celles des restos (et pas ceux d’ici, là, les vrais, ceux qui ont l’hibitude et la spécialité de la pizza!). Je ne croyais même pas que c’était possible d’en arriver à un tel résultat! Le seul problème, c’est que je dois toujours en faire… deux. Ah c’est terrible! (Mais un jour j’aurai un vrai de grand four et alors on verra ce qu’on verra; pour le moment je suis limitée à la taille d’une pizza moyenne. À moins de la faire carrée ou rectagulaire, mais pour ça je n’ai pas de pierre à pizza qui convienne à mon four, ni de plaque métallique pour remplacer la pierre.)

Print Friendly, PDF & Email

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 réponses à La pizza maison, ça y est vraiment!

  1. La Marmotte dit :

    La pâte chez nous, elle se fait à la machine à pain. Ça prend une heure et demie donc, mais la livraison c’est au moins 1 heure chez nous alors… j’ai juste à y penser un peu à l’avance.

    C’est fou comme une pizza maison, c’est à mille lieues de ce qu’on a dans les pizzérias douteuses qui offrent la livraison dans le coin. C’est pas gras et mou, t’as pas besoin d’un rouleau d’essuie-tout pour l’éponger avant de la manger.
    Et c’est bon. Tellement bon!

    J’utilise des plaques perforées pour cuire les miennes. Parce que j’en fais deux aussi (vive les restes!) et que je n’ai qu’une seule pierre. Je les faire cuire sur deux étages différents dans le four et je les intervertis à mi-cuisson. Ça fait la « job » et c’est pas très cher.

    • vieux bandit dit :

      Gras, mou, huileux, dégueu: on a fait les mêmes constatations! (Et moi, des essuie-tout… j’en passe un rouleau aux 3-4 ans, pas plus: je déteste acheter POUR jeter!)

      Moi aussi j’ai une plaque perforée pour la 2e pizza, que je mets aussi sur la pierre (la pierre doit chauffer avec le four, pas être froide et mise dans un four chaud, ou elle peut casser). Mais je dois les faire une après l’autre, les pizzas, car mon four est tout petit (grrr).

      Bonne solution, la machine à pain, mais j’aime pouvoir décider illico que c’est de la pizza qu’on mange. Et ma solution fonctionne pour celles qui travaillent hors de la maison! 🙂

      • La Marmotte dit :

        Quoi?!? Y’a des gens qui travaillent hors de la maison?
        😛

        Moi non plus j’achète pas d’essuie-tout… mais c’est pas grave, j’achète pas de pizza non plus! Hihihi!
        Les bonnes vieilles « guenilles » font le travail parfaitement! Je suis pas prête à passer aux mouchoirs réutilisables par exemple… Surtout pas avec mon mari allergique à tout ce qu’il y a dans l’air!

        Faudrait vraiment que je me décide à essayer ta pâte à pain sans pétrissage. On dirait que je ne sais pas trop comment me lancer… Je vais aller relire ton billet là-dessus.

        • vieux bandit dit :

          ;-P

          J’pense que tu vas aimer la croûte que ça donne. Mais si tu vas voir le billet, rends-moi un GRAND service et pose toutes les questions que tu veux à tous les endroits où quelque chose est pas 100% clair! J’en ai besoin!

          Moi j’suis prête pour les mouchoirs réutilisables, mais j’ai pas encore fait le saut (une dépense… et surtout une recherche de la chose que je n’ai pas encore faites). (Ma mère comprend jamais que j’aie pas d’essuie-tout… alors j’en ai un rouleau mais… il reste là. Hahaha!)

          • La Marmotte dit :

            Ma mère m’en amène parce qu’elle est tannée de sacrer contre l’absence d’essuie-tout! Ça fait qu’ils servent… juste quand elle vient! 😉

            Je vais m’attaquer à cette histoire de pain dès que j’aurai un moment!

  2. Lyne dit :

    Oh que oui! Vive la pizza!
    Ma préférée depuis quelques mois c’est::
    roquette(ou épinards),oignon rouge,ail(beaucoup),piment séché,feta,mozzarella.
    Et au sortir du four je l’arrose d’un mélange d’huile,jus de citron et origan.
    Heureusement que j’en ai fait 2 hier soir pcq j’aurais été  »obligée » d’en refaire pour dîner tellement ça me fait saliver juste à la décrire!

    • vieux bandit dit :

      Piment séché! C’est ça que j’ai oublié! 🙂
      Je varie: feta, épinards, olives, oignons, ou chorizo, olives, oignons, fromages râpés… ooh, tant de possibilités à explorer! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *