Identification de semis: ma tentative annuelle

Chaque année au moment de commencer les semis je cherche une solution d’identification. Parce que qui c’est qui finit chaque printemps avec des semis non identifiés qu’elle finit par perdre parce qu’elle sait plus où les planter ni dans quelles conditions? Eh oui, moi. J’ai essayé les bâtons de popsicles avec du crayon de plomb et des marqueurs soit-disant permanents (ça s’efface et ça coule, respectivement), j’ai essayé les étiquettes autocollantes de mon étiqueteuse sur lesdits bâtonnets (ça décolle à cause de l’humidité sous les dômes, et ensuite j’ai rajouté du ruban gommé, un beau gâchis), et l’an passé j’ai finamenet coupé des contenants de yogourt en lamelles pour y coller les étiquettes de mon étiqueteuse. Sauf que je trouvais que c’était beaucoup d’ouvrage, cette histoire d’étiqueteuse (ah c’est pratique, mais il faut tout taper sur le miniclavier et il faut les couper, les lamelles de pots de yogourt!). Remarquez que ça a bien fonctionné: les lamelles avec étiquettes ont suivi les semis jusqu’au potager 2012. Mais.

Cette année j’avais déjà semé deux ou trois espèces et j’allais bientôt être mélangée quand j’ai finalement trouvé ma solution 2013. J’y ai réfléchi de façon plutôt ridicule: tant et tant, des jours durant! Pour finalement me poser LA bonne question: qu’est-ce que j’ai DÉJÀ que je peux utiliser et qui ne me coûtera rien? Ce que j’ai, c’est une machine à plastifier. Et des tonnes d’étiquettes de toutes tailles. En dix minutes j’avais les étiquettes pour mes trois premières rondes de semis: il m’a suffit d’écrire les cultivars sur les étiquettes, de coller les étiquettes dans les pochettes pour la plastification (comme ça rien ne bouge!) et de… plastifier. Ensuite suffisait de découper en languettes.

Les avantages? Le prix. Le peu de trouble (pour moi qui ai la machine et les étiquettes). Le fait que ça résiste à l’humidité (jusqu’à maintenant du moins!). Et, ce à quoi je n’avais pas d’abord pensé, la flexibilité des languettes, qui ne font que plier sous le premier dôme (voir la photo ci-dessous)! Magie!

130319 160 130319 161

Print Friendly, PDF & Email


Vous pourriez aussi aimer...
Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *