Graines de plantain

Quand je l’ai appris, je vous l’ai dit: on peut nourrir les oiseaux de compagnie avec des graines de plantain. Et puis après? Ah! Mais j’ai une amie qui partage sa vie avec trois amis ailés, moi! Aussi, fin septembre, en revenant d’une promenade, j’ai ramassé un grrros bouquet de tiges de plantain bien mûres (plus vertes). J’ai enfermé le tout, tête en bas, dans un sac en papier, et accroché le sac à une tringle de placard. Et puis je n’y ai plus repensé. Récemment j’ai rangé ce même placard… Oups! Il a suffi d’un grand bol, de mes doigts (on pince entre deux doigts, on tire de l’autre et le tour est joué) et de patience, et j’ai récupéré 500 ml de graines, futur régal ornitologique!

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Graines de plantain

  1. Manon dit :

    bonne idée ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.