Générations liquides

Le kombucha, depuis mi-décembre, n’est pas qu’un début de projet ni qu’une excuse pour embouteiller. Ni même une excuse pour boire des bulles! Non madame, no sir! C’est maintenant à nouveau une boisson à savourer (sur la photo, nos premiers verres de ma recette numéro un, nommée, avec originalité, H1!) et une recette à modifier selon nos préférences. C’est pourquoi, après le journal de la maison (qui a maintenant la forme d’un agenda annuel nous offrant une grande page par jour, que l,on remplit plus ou moins selon les saisons), j’ai démarré et vous présente aujourd’hui mon journal de kombucha. Ici vous voyez les premières pages, où j’ai pu simplement insérer mes premiers essais (oh la bonne idée que j’ai eu d’utiliser de grands feuillets autocollants!). J’y note…

  • la date de fabrication
  • la culture de départ (H1 pour H3, par exemple)
  • le thé utilisé
  • la tisane utilisée
  • le type de sucre
  • la date d’embouteillage
  • la quantité de jus de gingembre
  • la date de la mise au frigo
  • nos commentaires (à toute étape)

Oui bon j’ai pensé me concevoir un carnet fait exprès, avec des cases à remplir… mais j’ai décidé de passer à travers un premier journal vierge d’abord, pour voir si d’autres éléments à noter allaient se rajouter. On verra bien ensuite!

Taggé , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

12 réponses à Générations liquides

  1. René dit :

    Tu m’impressionnes! Comment tu trouves le temps de faire tout ça? Je voulais, je veux encore, tenir un journal Kombutcha pour savoir pourquoi cette « batch » là est meilleure que celle-ci. Allez, j’essaie ce soir 😉

    • vieux bandit dit :

      René! Y suffit d’un vieux cahier à réutiliser! 🙂

      Et puis si tu calcules un peu, tu vas constater qu’une de mes « batchs » a attendu un mois d’être embouteillée (on y goûte bientôt et on verra bien…). Je ne suis pas du tout à mon affaire!

      À titre informatif: ça me prend environ une heure embouteiller trois « batchs » de kombucha (si mon jus de gingembre n’est pas fait mais que j’ai des bouteilles propres) et en repartir trois autres. Une heure, ça se trouve. Le courage de commencer en sachant qu’on aura aussi de la vaisselle à faire, etc., c’est plus long à trouver! 😉

  2. Topinambulle dit :

    Je suis curieuse de savoir comment tu fais ton jus de gingembre, si jamais tu veux nous en parler 😉

    • vieux bandit dit :

      (J’en ai parlé dans l’embouteillage: http://www.campagnonades.com/kombucha-deuxieme-partie-embouteillage/)

      Je ne me suis pas cassé la tête: j’ai pelé la racine, l’ai écrapoutie au robot/Magic Bullet/ce que j’avais sous la main pour le mettre en bouillie et pressée dans un coton à fromage/sac à gelée. Pas plus compliqué que ça et je congèle le surplus au besoin! 🙂

      • René dit :

        Ma version paresseuse : peler le gingembre, couper en bâtons, en mettre un par bouteille. Voilà. Ça fait l’affaire. On se fait une dégustation?

        • vieux bandit dit :

          J’aurais jamais pensé à ça! Bonne idée! (Par contre j’aime bien faire le jus une fois et en avoir au congélo, ce qui me fait gagner du temps les fois suivantes – je sais on peut congeler les bâtonnets, mais…)

          Pour la dégustation, n’importe quand, mais à toi de venir ici, parce que c’est trop de route pour la puce (lire: pour moi avec la puce)!

  3. Topinambulle dit :

    Merci pour l’info 🙂 C’est super pratique. Je vais tenter l’expérience pour donner un peu de « oumph » à mes jus de fruits.

  4. vieux bandit dit :

    Tu nous en donneras des nouvelles!

  5. Topinambulle dit :

    Verdict du jus de gingembre : c’est plus facile que je croyais et tellement bon ! J’ai bu le mien avec du jus de pomme à l’ancienne.

    Merci pour l’inspiration Hélène. Prochaine étape : faire ma propre « ginger beer » 😉

    • vieuxbandit dit :

      Moi aussi je croyais que ça serait compliqué, je ne sais plus pourquoi! Et pourtant, hein?! Même une racine qui commence à avoir l’air moche au congélo, ça fonctionne: je l’ai fait en fin de semaine! 🙂

      Ah, la bière… et le soda… on s’en reparle! 🙂

      • Topinambulle dit :

        Finalement, la bière de gingembre, c’est super facile et nous allons en refaire 🙂

        Pour le Kombucha, il y a mon loup qui veut essayer, alors je vais consulter tes billets de plus près bientôt 🙂

        • vieux bandit dit :

          Faudrait que je regoûte à la bière de gingembre. Dans ma tête ça s’associe à bière d’épinette et ça fait remonter des souvenirs de ouuuuuache. 😉
          (Mais quand ça fait 30 ans que j’ai pas goûté à quelque chose, y a quand même de bonnes chances que mon goût ait changé, hé!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.