Gelée d’oignon

J’ai fait ma gelée d’oignon avec du jus obtenu de ma petite centrifugeuse (je vous explique tout en bas d’où l’idée m’est venue). Mais avec un kilo d’oignons, vous pouvez obtenir le jus sans centrifugeuse aussi: il faudra peler et hacher finement les oignons, les faire bouillir dans un peu d’eau, les retirer du feu et les laisser refroidir un peu avant de les passer dans un sac à gelée ou trois épaisseurs d’étamine (coton à fromage). Il faudra obtenir 750 ml (3 tasses) de jus d’oignon (ajoutez jusqu’à 125 ml d’eau au besoin).
140919 433Dans une casserole, ajouter au jus d’oignon 180 ml (3/4 de tasse) de vinaigre. J’ai opté pour 120 ml de vinaigre de cidre et 60 ml de vinaigre blanc, mais on peut choisir un autre dosage (à 5% d’acide acétique). Avec du vinaigre blanc uniquement, la gelée sera sans doute plus pâle. Dans ma cuisine, le mélange pomme et oignon était irrésistible! On peut à ce moment ajouter du thym (jusqu’à 45 ml), mais les petite feuilles ont tendance à se loger en haut de la gelée; à vous de voir (j’ai fait une version avec et une version sans). Ajouter un paquet de pectine en poudre et faire bouillir à gros bouillon (on peut ajouter du beurre pour éviter que ça déborde, mais moi je dirais prenez donc une bonne casserole bien haute et vous aurez pas de problème… si vous en avez une!). Ajouter ensuite 1,1 kg (5,5 tasses) de sucre, d’un coup, et reporter à ébullition. Bouillir à gros bouillon pendant une minute en brassant constamment. Retirer du feu, écumer au besoin, et empoter immédiatement jusqu’à 5 mm du rebord des pots de 125 ou 250 ml.

140919 435Placer sur chaque pot (au rebord essuyé) un sceau neuf, visser (pas trop!) l’anneau et placer les pots dans un chaudron d’eau bouillante. Bouillir pendant 10 minutes, retirer le chaudron du feu, laisser reposer 5 minutes, et retirer les pots doucement pour les placer sur un comptoir à l’abri le temps qu’ils scellent et refroidissent. Vingt-quatre heures plus tard, vérifier qu’ils sont bien scellés et retirer les anneaux pour le rangement. (Vous voilà comme moi pris(e) avec mille anneaux inutiles? Bienvenue dans le club!) Si certains pots ne sont pas scellés, placez-les au réfrigérateur et mangez-en le contenu bientôt ou refaites l’exercice avec un nouveau snap lid.

140919 461Au fait… l’idée de cette gelée m’est venu du moulin Roma. Parce que quand j’ai fait ma sauce tomate, il n’était pas question de jeter/composter les graines et pelures. Ni même de les déshydrater, car j’ai encore plein de poudre de tomate à reconstituer en pâte de tomate. J’ai donc voulu créer de nouveaux craquelins en passant le tout au robot. Et je me suis dit que des oignons se marieraient bien à mes tomates. Donc… extraction de jus, et pulvérisation des résidus! Voilà un petit bout du résultat (très savoureux!):

140919 455

Print Friendly, PDF & Email

Taggé , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Gelée d’oignon

  1. manon dit :

    Que j’adore ta façon de fonctionner… en fonction de ce que tu as, de tes envies et de ce que tu disposes 😉

    Ça donne envie d’essayer tout tes trucs!

    • vieux bandit dit :

      🙂

      L’affaire cette année c’est que j’ai vraiment peur d’oublier des bouts de « ce dont je dispose »!! Déjà au potager je risque d’oublier des choses, et là ma cuisine/salle à manger est pleine de trucs que je retrouve (parfois trop tard!) sous d’autres! J’avais oublié ma sauce à l’Espelette qui fermentait, là faut que j’embouteille l’hydromel ça presse (j’ai pas de siphon, je sais pas comment faire!)! Je cours comme une folle… mais je souris, hein, faudrait pas croire! 🙂 C’est une folie… joyeuse! (Et y a de spots Mason pleins PARTOUT! hahahaha!) M’enfin (comme tu le sais!) c’est un processus en évolution constante. Et j’suis bien contente: figée, ma vie, je l’aimerais bien moins!

  2. manon dit :

    lol, j’ai lu vite et mon cerveau a lu  » ma cuisine salle (dans le genre pas propre) à manger ».

    Ici la cuisine déborde « un peu moins » qu’il y a un mois! Là c’est la période cueillette de framboises d’automne. J’ai 3 X 10 litres (c’est à peu près 15 kilo) de cueilli depuis mercredi passé. Tant qu’il gèlera pas fort je risque d’en avoir autant chaque 2 jours. J’en congèle un maximum car on aime ça en avoir jusqu’au début du printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *