Gelée de framboises

Cette gelée-là, c’est pour le plaisir de faire un bijou rouge en toute facilité. J’ai choisi les framboises, mais la recette de la bible de Bernardin vaut pour les fraises aussi. J’ai bien hâte de l’essayer, ma gelée, avec du porc, tenez.

J’ai doublé la recette, mais je vous donne la simple et officielle. Alors… il faut combiner 250 ml de framboises et 625 ml de vin blanc sec dans un bol ou un chaudron en acier inoxydable et écraser les baies avant de transférer le tout dans un sac à gelée humidifié. On laisse égoutter pour une heure, et on mesure ensuite 625 ml de vin aux framboises, qu’on met dans un chaudron profond en inox. On ajoute 875 ml de sucre (oui, hein, c’est une gelée. Dentistes et nutritionnistes, passez votre chemin!).

À feu vif, en brassant constamment, on porte à forte ébullition avant de mélanger un sachet de pectine liquide. On ramène à forte ébullition, toujours en brassant, pour deux minutes. Mettre le chaudron ailleurs que sur le rond, écumer et mettre en pots de 250 ou 125 ml en laissant 0,5 cm sous le couvercle. Traiter à la vapeur pour 10 minutes, et le tour est joué.

Laissez les pots sur un comptoir qui sera ensoleillé le matin, juste pour le premier matin, et… ta-dam! Un bijou rouge au soleil!

Pour marque-pages : Permaliens.

29 réponses à Gelée de framboises

  1. manon dit :

    C’est joli hein les gelées 🙂

    Moi aussi je les utilise avec les viande en fin de cuisson. Ça ajoute un petit plus intéressant 🙂

    Imagine un poitrine de poulet en petites bouchées en stir fry auquel tu ajoute une touche de gelée en fin de cuisson avec des graines de sésame.

    Miam!

  2. manon dit :

    bah tu peux ben utiliser le porc en stir fry aussi 😉

  3. manon dit :

    ok d’abord!

    Heille mon bébé a commencé à nous le dire quand il fait ses pipi et ses caca! Yeah, les couches vont bientôt finir!!!

  4. Louise dit :

    Les filles, y’a pas plus beau et plus réjouissant que des pots de conserves maison qui se reposent sur le comptoir après un p’tit tour dans un bain bouillant. Êtes-vous d’accord avec moi que c’est un exercice absolument gratifiant?

    En passant, ta photo est très jolie et très appétissante ! Je devrais, dans les prochains jours, faire de la confiture de prunes bleues et j’ai bien hâte.

    Tourlou, Louise

    • vieux bandit dit :

      Plus réjouissant… seulement entendre leur « pop »! 🙂
      Et je fais comme l’un de mes bouquins m’a dit de faire: je dis merci chaque fois! Si j’entends pas le pop mais que l’Homme oui, j’entends un « merci! »! 🙂

  5. manon dit :

    effectivement Louise 🙂

    Moi y’en a à la cinquantaine, voir la centaine de ce temps-là!!!

    Pour les prunes, outre la confiture, as-tu déjà essayé d’en faire des sauce style bbq? J’ai essayé celle à Vincent l’an dernier avec les prunes et les framboises, c’était vraiment bon… et je m’en suis fait une variante plus à mon goût par la suite. C’était divin 🙂

    • Louise dit :

      Bonjour Manon,

      Non mais c’est drôle que tu me poses la question. Habituellement, pour ce qui est de cette confiture, j’y vais au pif et pour une quantité de prunes, j’ajoute le sucre à ma guise (donc un peu moins que ds la plupart des recettes) et évidemment je passe les pots 10 min. au bain d’eau bouillante.
      Ce midi je feuilletais un livre que tu connais peut-être et qui s’intitule : Stocking Up de Carol Hupping and the Staff of The Rodale Food Center. Dans la section des fruits, il y a une recette de ce style et on la suggère pour accompagner les stir fry entre autres.
      Moi aussi j’ai déjà canné beaucoup, beaucoup… mais aujourd’hui ma famille est plus petite alors j’en fais moins mais j’aime tjrs ça!
      Bon cannage à vous 2!
      Louise

  6. manon dit :

    bon, je ne rappel plus trop c’est quel jour entre le 1-2-3-4-5… mais quand même:

    Bonne Fête!

  7. manon dit :

    hey, je viens de voir un drôle de véhicule dans mon devant de chez nous…

    C’est la « google street view mobile » avec sa caméra plantée sur le top :S

    Coloré ce véhicule.

    • vieux bandit dit :

      Eh ben! Quand il est passé ici l’an passé, je ne l’ai pas vu! Il était déjà passé devant chez toi?

      (Moi c’est la photo satellite de Google Earth que je voudrais qu’ils mettent à jour: sur mon village y a… un gros nuage!)

  8. manon dit :

    non, c’était la première fois.

    tk, me demandais bien c’était quoi le véhicule sur le coup!!!

  9. manon dit :

    non j’étais à l’ordi du bureau… qui a une fenêtre avec vue donnant sur le chemin pour se rendre chez nous. Quand je vois un char là c’est soit:

    1-mon chum
    2-la poste
    3-la collecte sélective
    4-l’autobus
    5-de la visite (généralement je reconnais le véhicule)
    6-UN PERDU qui va aller virer dans ma cours

    • vieux bandit dit :

      🙂

      Ici, j’ai deux fenêtres (celles de la terrasse, pour te situer!) derrière moi quand je suis au bureau, alors je vois les voitures qui entrent ici… par la réflection de leurs fenêtres sur le mur devant! Bizarre, mais je ne me trompe pas souvent! (Et oui: généralement, mon chum, ma factrice, un employé d’Hydro, un livreur… ou un perdu! Quoique ici les perdus ont le choix des entrées où revirer!)

      • manon dit :

        effectivement ils ont le choix chez toi! Chez nous, soit ils font un u-turn (ce qui est possible facilement vu la largeur du chemin) soit ils entre dans ma cours pour se virer de bord.

        Je dirais qu’il y a au moins un perdu par jour, tout les jours de l’année!

        • vieux bandit dit :

          Quand j’étais petite, une fois par année, le camion de Coca-Cola se trompait et prenait notre petit rang au lieu de poursuivre sur la grand route. On le voyait passer et on rigolait. Lui… avait un seul endroit où espérer pouvoir se retourner! (Heureusement pour le chauffeur, il devait aller le faire à l’abri des regards!)

  10. La Marmotte dit :

    Sur une tranche de dindon ça doit être fabuleux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.