Feuilles de fraisier

La saison des fraises des champs a été phénoménale chez nous cette année (c’est fini ou presque, maintenant; passons donc à la tonte de certains bouts de notre jungle sauvage, question que le pré fleuri ne devienne pas forêt surprise). Pas que j’aie eu beaucoup de temps ou d’énergie à y consacrer (et puis m’accroupir… c’est plus aussi facile! Ou plutôt si, mais c’est me relever qui semble déranger bébé!), mais tout de même, j’en ai cueilli, le Coco en a cueilli et l’Homme en a cueilli (et ma mère et son compagnon… aussi!)… sans JAMAIS quitter notre terrain! Ah, mais je l’avais bien annoncé autour de moi, que la saison s’annonçait spectaculaire: à la fin du printemps, tout ici était COUVERT de fleurs de fraisiers! Jamais je n’avais vu ça. Les premiers jours de récolte ont été décevants: il venait de pleuvoir trop à leur goût (l’ail du potager était heureux, lui) et les fraises presque mûres s’étaient gorgées d’eau pour rester roses et sans saveur. Quelques jours plus tard, la saison commençait pour quelques semaines.

Moi… j’avais commencé à récolter par sacs pleins dès le début de la floraison. Ah oui: à récolter… les feuilles de fraisier, que j’ai ensuite déshydratées. On dit qu’elles sont à leur plus savoureux au moment de la floraison, alors j’en ai profité, mais on peut aussi les récolter tout l’été. Pourquoi? Mais pour les tisanes, pardi! D’ici quelques mois, je devrais avoir plein de bonnes et belles choses pour concocter des tisanes sauvages, inusitées et personnalisées (et biologiques en prime!). Et si ça prend du temps, c’est un peu tant mieux: j’attends la fin de ma grossesse pour mes expériences tisanesques, car certaines plantes peuvent provoquer des contractions et autres trucs non souhaités pour le moment. Bien sûr, je pourrais m’informer correctement et éviter les dangers, même minuscules, mais j’ai tant à faire ces jours-ci que j’erre du côté de la prudence en me réservant ce petit bonheur pour l’automne et l’hiver, qui se prêtent mieux aux boissons chaudes de toute façon!

Pour marque-pages : Permaliens.

26 réponses à Feuilles de fraisier