Érythrone d’Amérique, bis

Alors que l’hiver s’installe tôt chez moi, rêvons au printemps qui sera… ou à celui qui a été. Je vous ai parlé de l’érythrone d’Amérique il y a déjà longtemps (2010!). Avant les feuilles des érables, on peut la voir qui tapisse le sol des érablières… si on regarde bien! Car la jolie est petite, délicate, bien humble. Pourtant pour moi elle annonce le printemps mieux qu’une hirondelle! (Les hirondelles, je les vois généralement plus tard, au milieu de l’été!)
Ces photos viennent d’un autre brouillon oublié, celui-là en 2017.
Ne sentez-vous pas ce soleil timide d’avant les vraies chaleurs?

Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Érythrone d’Amérique, bis

  1. Je suis contente, il y en a plein dans le boisé, et j’ai utilisé le bon nom en la présentant aux enfants.

  2. Daniel dit :

    Mes enfants adorent croquer une feuille ou deux lors de nos balades en forêt. Le goût rappelle un peu le concombre.

    • Campagnarde dit :

      Oui, et quand l’érythrone sort, ça fait si longtemps qu’on n’a pas pu cueillir et manger quoi que ce soit (bon ok du chou frisé sous la neige, là…) que… BONHEUR! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.