Échinacée

Dans une plate-bande ronde près de la maison poussent des échinacées (Echinacea purpurea, purple coneflower) entourées de sédums ‘Autumn Joy’ (j’ai aussi eu le bonheur d’en voir pousser quelques plants isolés dans d’autres endroits, comme ma rocaille!). Certaines sont si hautes que quand j’ai fait poser Tango à côté pour fournir une échelle… mon beau gros labrador a eu l’air d’un nain! Vous connaissez sans doute les qualités médicinales de l’échinacée (que vous ayiez ou non la foi, il s’agit d’une des plantes médicinales les plus importantes et renommées), mais saviez-vous que toutes ses variétés sont originaires d’Amérique du Nord?

Durant des fouilles archéologiques menées sur des sites anciennement fréquentés par les Sioux Lakotas, on a découvert des semences d’échinacée datant du XVIIe siècle. Les colons venus d’Europe ont adopté les usages médicinaux que les Amérindiens faisaient de l’échinacée et, dès 1800, tant les partisans de la médecine éclectique (XIXe siècle jusqu’au début du XXe siècle) que les médecins plus classiques utilisaient l’échinacée dans leur pratique clinique. (Même source)

090806 041

Côté culture, je l’adore: elle n’est difficile en rien! Elle pousse pratiquement n’importe où, est vivace et résiste au gel prolongé du sol. Et sa floraison? Prolongée! Super (surtout que j’en ai toute une colonie dans une plate-bande que notre vendeuse a appelée plate-bande d’automne!)!

090806 085
Et moi qui aime le thé, je pourrai me servir!

On peut faire un thé avec les fleurs de l’échinacée pourpre. Simplement cueillir une fleur, la hacher finement et placer le tout dans un sac de thé ou dans une passoire en plastique. Verser de l’eau bouillante et faire infuser quelques 15 minutes et boire. On peut faire sécher les fleurs en vue d’une consommation future. (Source)

Quoique… Soyons francs, je préfère laisse rla fleur sur pied et profiter de sa beauté, tout en me régalant des mélanges de fines tisanes inuites de Délice Boréal, dont certains en contiennent.

090806 034

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Échinacée

  1. Ping :Pas de ménage à l’automne | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.