De coffre à jouets à coffre à bois

Mieux que le recyclage, la réutilisation! Je vous présente aujourd’hui un coffre à jouets qui doit avoir à peu près mon âge. Quand j’étais petite (mon père l’a fabriqué pour moi et il est extrêmement solide), il était au sous-sol (une cave jamais finie pour cause de nappe phréatique proche de la surface) et contenait des jouets, le genre de jouets pour jouer dans le sable. Sauf que mon père (allez savoir pourquoi) y plaçait aussi une souris en caoutchouc qui me terrorisait. Je plongeais mes maisn dans le coffre dans la pénombre et je les retirais en hurlant quand j’entendais le grelot de la souris (manifestement elle était vivante…). Il me semble bien que mon père finissait par l’enlever de là, mais toujours elle y revenait (ce qui n’allait pas diminuer ma terreur). Ça doit expliquer en partie mon amour des chats: j’avais la phobie des souris! (Ma mère mettait je ne sais quel épice dans son riz blanc… Quand j’ai demandé ce que c’était, mon paternel a répondu que c’était du caca de souris… et pendant des années, ma mère a dû me faire du riz blanc-sans-caca-de-souris…)

Le coffre, coloré à souhait et sans couvrecle, m’a toujours suivie. Il a contenu des vêtements, des trucs rangés pour longtemps, et je ne sais plus quoi d’autre. Quand le Coco est arrivé dans ma vie, j’ai demandé au compagnon de ma mère de fabriquer un couvercle, qui a complété la gamme de coucleurs avec un jaune éclatant, et le coffre a servi à ranger des costumes et des trésors de pirate. Maintenant que le Coco est un pré-ado (peut-être un ado, mais la belle-mère n’est pas prête à accepter ça alors soyez indulgents), un coffre à jouets multicolores ne saurait trouver place dans sa nouvelle chambre. Je me suis dit que le coffre pourrait contenir des magazines. Mais finalement il était encombrant dans la salle familiale. C’est ma mère qui a dit qu’il serait parfait pour notre bois de chauffage. Quelques heures plus tard (non mais! J’ai pas que ça à faire!), c’était fait, et le coffre, trente ans plus tard, a une nouvelle vocation, et remplit à merveille ses nouvelles fonctions. Sans compter que ses couleurs annonçaient depuis longtemps les miennes, et qu’il convient parfaitement à notre décor. Problème réglé, coffre placé, objet réutilisé!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.