Cornichons

Les petits cornichons à mariner arrivaient dans les fruiteries. Je cherchais quoi mettre en conserve. Va, Homme, va, et rapporte-moi de tout petits concombres. Je te les transformerai en bienheureux pickles. (Oui, car le plus drôle de l’affaire, c’est que je n’aime pas trop les cornichons marinés. Oh, ceux-là je vais y goûter, ce sont les miens, mais mettez-en un dans mon sandwich et je vais le recracher! C’est pas que je déteste, c’est plutôt une question des mes idées bien arrêtées sur les textures et les mélanges!) Je débute avec les conserves, aussi ai-je cherché (pas trop loin) une recette ultra facile.

Je l’ai trouvé dans Canning & Preserving For Dummies, de Karen Ward, dont je vous ai brièvement parlé. Voici la recette, dans une traduction libre (adaptée par bibi et… système-métrifiée!). J’en ai tiré sept pots de 500 millilitres.

Il faut:

  • 1,8 kg de concombres à mariner
  • 120 ml de sel à marinades
  • 1 l de vinaigre blanc
  • 1 l d’eau
  • 15 ml d’épices à marinade
  • Des grains de poivre noir
  • Des graines d’aneth ou des bouquets d’aneth frais

Laver les concombres et les couper s’ils font plus de 10 centimètres de diamètre. Préparer les pots (pour tout cela, suivez donc la méthode de Vincent le canneux), etc. Combiner le sel, l’eau et le vinaigre dans une casserole, et amener à ébullition à feu vif, en brassant de temps à autre pour dissoudre le sel. Garder ce liquide chaud. Remplir les pots de concombres, en pressant et en remaniant au besoin. Dans chaque pot de 500 millilitres (doublez pour les pots d’un litre), ajouter 3 ml d’épices, 3 grains de poivre et 8 ml d’aneth (ou un bouquet). Verser le liquide chaud sur les concombres, en laissant un centimètre sur le dessus. Ensuite, suivez la méthode générale pour les conserves acides, en traitant pendant 10 minutes (quinze pour les pots d’un litre). On peut varier en ajoutant un peu d’ail (devinez ce que j’ai fait!).

Print Friendly, PDF & Email

Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Cornichons

  1. Ping :Citrouille (le mauvais côté de la chose) | Les campagnonades

  2. johanna dit :

    Bonjour,

    Journaliste pour l’émission 100 % Mag sur M6, je prépare un reportage sur les concombres et les cornichons.

    Je recherche le témoignage d’une personne qui cultive ses concombres ou qui fait ses bocaux de cornichons,
    et qui pourrait nous montrer différentes manières de les préparer !

    Le concombre est aussi un excellent allié beauté ! L’utilisez vous comme un produit de beauté pour avoir un teint resplendissant ?

    Si vous êtes intéressées et que vous souhaitez participer, n’hésitez pas à me contacter !

    Cordialement,
    Johanna
    01 46 43 90 49
    ja@lignedefront.com

    • vieux bandit dit :

      De un, je ne suis pas en Europe et je ne sais pas ce qu’est l’émisison ni le réseau dont vous parlez.

      De deux, j’ai cultivé mes propres cornichons une seule année (je dis bien ci-dessus que j’ai acheté mes cornichons cette année-là) et je ne trouve pas que c’était, finalement, une bonne idée.

      De trois, lisez le billet et je le dis bien: je n’aime pas beaucoup les cornichons.

      De quatre, lisez le reste du blogue et vous verrez que pour le teint resplendissant, euh… faudra aller ailleurs. L’idée des produits de beauté et moi, ça fait deux.

      De cinq (!), je regrette mais c’est pas en démontrant que vous n’avez pas lu le billet que vous allez attirer des témoignages sérieux.

      Donc… meilleure chance la prochaine fois. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *