Cododo

Avant la naissance de la puce, j’ai cherché des solutions pour qu’elle dorme tout près de moi. Dans le guide du gouvernement, si je me souviens bien (je ne l’ai plus consulté depuis longtemps…), on ne décourage pas férocement le cododo, mais on y a de nombreux avertissements: pas si vous fumez (pauvre bébé, là, j’avoue), pas si vous buvez (on se calme, là, on peut boire sans se saouler), pas si ci, pas si ça. Oui bon, ça ratisse large, ce guide-là, ça veut se protéger et tout, mais entre nous, ici j’ai tendance à penser que je parle à des gens raisonnables qui pensent et agissent en fonction du bien-être de leur enfant (le cas échéant), et la vérité c’est que dès la première nuit (qu’elle a passé entre nous, bien emmaillotée, dans le lit double de la chambre de la maison de naissance), j’ai compris l’évidence: y a pas moyen d’oublier ce petit être, même au plus profond de mon sommeil. Si elle est à côté de moi, je ne bouge simplement pas. L’écraser? Ben voyons.

L’installer dans notre lit carrément, j’y ai pensé. Sauf que… c’est comme un chat, cette enfant-là: même minuscule elle réussissait à prendre une bien grande place. Et on a besoin de dormir, nous aussi. J’ai fouillé et magasiné (virtuellement) des solutions de cododo, des genres de berceaux à la hauteur du lit des parents, pas jolis pour deux sous et extrêmement chers. J’ai pensé à commencer avec un moïse (et on fait quoi avec ça après quelques mois, cette grosse affaire-là, dites-moi?). J’ai pensé utiliser les deux petits parcs qu’on nous a donnés (d’occasion), mais finalement l’un a été utile pour les siestes en bas et l’autre pour les siestes dans sa chambre (le temps que ça a servi, car les parcs ne sont pas très grands). Et puis finalement j’ai trouvé la solution qui nous convient: un lit de bébé conçu pour devenir un lit de grande fille ensuite. C’est-à-dire un lit de bébé ordinaire (le nôtre n’a pas de mécanisme pour abaisser un côté, dont je ne voyais pas l’utilité), pas cher mais joli, mais dont le quatrième côté n’est pas entièrement requis (pour un enfant plus vieux, on l’enlève… nous? on ne l’a jamais mis!). Et on a placé ça entre le mur de notre chambre et ma place dans notre lit, ce qui donne aujourd’hui ceci:
130310 074
Ça fonctionne à merveille: elle peut se tourner et se retourner sans que je reçoive de coups de pieds, et quand elle s’éveille je suis là et c’est à peine si j’ai conscience de la mettre au sein (parfois je me réveille avec la puce encore là, et des courbatures partout; je la remets dans son lit et c’est tout). Et depuis longtemps elle peut sortir de là et descendre du lit toute seule, ce qu’elle fait avec aplomb (et le matin, ça me réveille à tout coup, donc pas de problème!). Dans sa chambre maintenant il y a un matelas au sol: c’est parfait pour les siestes, les changements de couche (que je fais au sol depuis l’unique fois où elle a failli atterrir par terre face première, y a de ça bien plus d’un an) et le jeu.

C’est notre solution à nous, voilà tout! (Bientôt elle ira dormir dans sa chambre, et on verra comment ira la transition, mais pour 18 mois — l’âge qu’elle aura le 1er avril –, ça a fonctionné!)

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

25 réponses à Cododo

  1. stéphanie dit :

    Bon…et bien je savais que l’on avait bien des points en commun ma chère Vieux bandit, mais là…
    On a la même bassinette, on cododotte de la même façon avec notre Bibilou et le mien a eu ses 18 mois le 30 mars! Wouhahaha!
    Venez donc nous voir quand vous serez de passage à St-Alexis-des Monts!
    Stéphanie 🙂

    • vieuxbandit dit :

      😀

      Il se réveille encore, le Bibilou?
      La puce oui, môzusse.

      Et moi aussi je disais bassinette (c’est ce qu’on disait pour un lit d’enfant ici quand j’étais petite!), mais en magasinant j’ai fini par comprendre que ce que les anglais appellent « bassinet », c’est un moïse ou un berceau et que « bassinette », c’est plutôt un lit de bébé. À m’en arracher les cheveux!

      • Stéphanie dit :

        Et bien oui, il se réveille encore! Et il attrape Bébé Elmo pour ensuite escalader le Mont Maman (son matelas doit bien être 10 centimètres plus bas que le nôtre) et finir par dormir un peu -encore- avec nous et les minous, au chaud. À 5 dans un lit double, y fait chaud! Tellement que je fini parfois la nuit en p’tite boule dans son lit-à-3-côtés…très confortable 😉 Et mon Chéri qui rigole.

        • vieuxbandit dit :

          Comme on voit sur la photo, le matelas de la puce est pas mal plus bas… mais ça n’empêche RIEN! Et oui, nous aussi avec les chats, le matelas a beau être celui d’un « grand lit »… il finit par être petit! 🙂

          Ce matin entre nous deux la puce a décidé que mes sourires ne valaient rien: elle s’est mise à tapoter son père en disant très fort PAPA! PAPA! PAPA! 😉

    • vieuxbandit dit :

      Et j’espère que ton expérience d’achat dudit lit a été plus agréable que la mienne! Voir:
      http://www.campagnonades.com/siege-dauto-pour-chats/

      • Stéphanie dit :

        Bonyenne!!! Je me les aurait mangé tout cru les vilains! Faut croire que c’est la bédaine qui les dérangeait puisque dans ce même Ikea de Boucherville, le Chéri de ma maman (que j’ai envoyé faire la course pour moi, hihi) a réceptionné le dit lit-à-combien-tu-veux-de-côtés sans problème! Remarque qu’il travaille dans la construction et qu’il a l’air de ne pas vouloir attendre longtemps… peut-être que ça à aidé?

        • vieuxbandit dit :

          Mettons que je ne suis pas retournée depuis. Et que je garde un super souvenir de la magnifique route 30 où j’étais presque seule… et c’est tout. Une autre lectrice ici a eu des problèmes au même magasin, a envoyé un courriel de plainte et… a reçu une réponse hyper générique, du genre « votre plainte est importante pour nous… madame chose, et soyez assurée que votre plainte… est importante pour nous. » Et quand mon Homme est allé chercher le foutu matelas, le matelas n’était ni aux caisses comme on m’avait dit, ni au service clientèle, mais bien aux commandes spéciales. Bref ça a été TRÈS compliqué.

  2. Stéphanie dit :

    Nous n’y retournerons pas de sitôt non plus, car Petit Bernard-Youri se moque bien des chariots de magasinage, des écharpes de portage, des bras de maman-papa, des petites chaises mignonnes, bouliers, crayons et autres attractions! LUI, IL COURT!!! Vite, un peu plus vite, encore plus vite, etc. J’imagine les millions (milliards?) de jambes des clients du Ikea, cachant le Petit Bonhomme..et maman, harassée, finissant par mordre le commis… Non… Je transformerai mes vieux rideaux en housse de couette en attendant…

    • vieuxbandit dit :

      Hahahahahaha! La puce aime les chariots (où elle se fait dire de jolies choses par mille inconnus), nos bras (les écharpes de moins en moins), les chaises, même grandes (les tables aussi… hmphm), les bouliers, les crayons… ET la course! Et le saut! Et le grimpage! Non vraiment… j’enverrais l’Homme avec elle, mais je ne suis pas sûre que je voudrais voir ça! 🙂

      Et puis elle n’a pas besoin d’y aller: elle a eu pour Pâques une petite tente de jeu… et 250 balles! Ikéa n’a qu’à nous envier, maintenant! 🙂

      • Stéphanie dit :

        Ouuuuuuuhh! La chanceuse! Mon Petit Bonhomme a reçu, quant à lui, 250… chocolats!
        Et chaque gentil membre de ma parenté nous a dit la même chose: je l’ai pas pris gros, vu qu’il a juste un an et demi…
        On a donc, 50 kilos de poules petites, lapins petits, chiens petits, et autres mignons!
        Et Bernard-Youri qui aime ça noir, le chocolat! Ou salé!
        On va laisser ça en douce dans le poulailler de mes voisins…

        • vieuxbandit dit :

          😉

          La puce en a reçu aucun et c’est bien ainsi: elle n’en mange pas encore! Tout juste si elle a eu une cuillerée de confiture de fraises tantôt. Je suis stricte, hahaha! (Non mais je fonctionne au besoin!)

  3. Stéphanie dit :

    Et bien, moi je croyais devoir être « Mère Supérieure interdisant les desserts sucrés en semaine » , mais voilà que Bébé n’aime pas le sucré!!! En revanche, le salé… par ici fromages et saucissons! Ce doit être son côté russe… Baboushka veut toujours lui fourguer son satané caviar tout poussiéreux (maman craint le botulisme russe) et j’ai bien peur qu’il ne m’en réclame plus que du gâteau! Économisons…

    • vieuxbandit dit :

      Bah c’est pas que je l’empêche, c’est surtout que je ne suis pas une serveuse de desserts automatiques (je n’ai jamasi compris l’équation repas = dessert, au grand dam du Coco quand il était petit!). Et que je veux qu’elle soit VRAIMENT habituée aux vraies saveurs des fruits et légumes avant de tout rendre ça sucré, etc. Le saucisson elle aime (je modère la chose: c’est bon pour personne au fond…), et le fromage, là, ouf. Elle en fait disparaître des quantités épouvantables! Elle vient de découvrir qu’elle aime le Riopelle (maudine…), même! 🙂

      • vieuxbandit dit :

        (Mais je veux pas dire que je juge, hein! On a tous nos penchants et… eux aussi! 🙂 )

        • Stéphanie dit :

          Dis donc, Vieux bandit, pour en revenir au cododo; est-ce que tu as des réactions positives de la part de ton entourage? De notre côté, on a tout eu: les voisines étranges qui croyaient qu’on le rendrait « moumoune » (elles voulaient aussi qu’on se débarrasse de nos vieux minous, puisqu’ils allaient crever les yeux de bébé et l’étouffer dans son sommeil, alors bon!), jusqu’aux il-va-jamais-vouloir-dormir-seul-après ou encore « ne venez pas vous plaindre s’il a des troubles graves du sommeil à l’adolescence! » de notre médecin de famille (j’ai travaillé dans un labo du sommeil pendant 6 ans et j’ai encore jamais vu un insomniaque se plaindre d’avoir dormi dans la chambre de ses parents, monsieur le docteur!). J’ai aussi eu un: mais steph, t’es plus jeune-jeune là (presque une jeune de 40 ans Matante, t’en fais pas pour moi!)…
          Bref, ce choix semble déranger, du moins autour de nous…
          Qu’est-ce que ce sera quand je vais leur dire que je pense l’éduquer à la maison pour le primaire! J’en ris déjà!!!
          Et pour vous? Les réactions sont positives?

          • vieuxbandit dit :

            J’ai eu l’histoire des chats mangeurs d’enfants de deux côtés, et j’aurais mordu. Personne n’a fait de commentaire sur le cododo, mais pas grand monde le sait/voit sauf des amis qui viennent ici et qui savent donc déjà qu’on est « spéciaux » (ou, souvent… qui le sont aussi!). Ici j’ai des réactiosn quand je parle de sages-femmes. Et l’école à la maison, c’est notre plan. Je n’en parle pas autour de nous (physiquement autour, je veux dire!) pour le moment.

            Ça risque d’être de toutes les couleurs. D’un autre côté je crois que plein de gens seront favorables parce qu’eux ont beaucoup appris sur une ferme au milieu de nombreux enfants, près de leurs parents. Mais disons qu’avant d’en parler je vais me préparer des réponses toutes faites (sert à rien d’embarquer dans des croisades pour convaincre des inconnus!)!

        • La Marmotte dit :

          L’utilité du côté qu’on peut descendre sur les lit de bébé est bien réelle… quand la « bassinette » est haute. Sur ton modèle, non, ça servirait à rien du tout. 😉

          J’avais prévu garder Marius au moins 6 mois dans notre chambre, mais j’avais oublié un détail important: la pagette de papa peut sonner à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et ça fait un boucan d’enfer (ouin, parce qu’il faut que ça réveille papa, et papa, il dort dur 😉 ). Marius a donc commencé à faire dodo dans sa chambre à 10 semaines, quand papa a recommencé à être de garde. Il faut dire aussi, que comme il a fait toutes ses nuits depuis qu’il a 5 semaines, dormir dans ma chambre ou dans la sienne, ça changeait absolument rien à sa vie, ni à la mienne. Et il n’a jamais aimé dormir dans mon lit, sauf quand il se réveille très tôt le matin, ce qui a dû arriver moins de 10 fois depuis sa naissance.

          Pour le dessert après le repas, ça m’en prend au moins un par jour. Je suis une vraie bibitte à sucre. Mais le plus souvent le dessert c’est un fruit ou un yogourt (ou les deux mélangés). Les pâtisseries, c’est pour la fin de semaine ou les occasions spéciales généralement. (Ou pour les envies irrésistibles. 😉 )

          • La Marmotte dit :

            Voyons, j’ai dû faire un truc qui fallait pas, ça allait pas en dessous de ce message là pentoute ma réponse…

          • vieux bandit dit :

            Ma fille ADORE dormir dan smon lit… et m’en tasser. Ça ne me dérange pas trop, remarque: je profite de mes quelques minutes seule, car elles sont rares!

  4. Stéphanie dit :

    Quand le temps viendra, je prendrai note des réponses toutes faites! C’est certain que ça me sauvera de la salive! Et des amis! 😉

  5. Élise dit :

    J’ai une ado ici qui a dormi avec nous jusqu’à ses 5 ans. Je confirme qu’elle ne souffre d’AUCUN problème de sommeil. Au contraire, elle connaît bien ses besoins en sommeil, va au lit à des heures plus que raisonnables, n’a aucun mal à se réveiller le matin, etc. Je ne dis pas que tout ça est grâce au cododo, mais je peux affirmer que le cododo ne nuit en rien. Idem pour ma plus jeune, qui a 11 ans et qui dort maintenant dans son lit sans aucun problème. J’ai moi-même dormi avec mes parents jusqu’à mes 5 ans! À l’époque où le mot cododo n’existait pas! Je suis très normale… ou presque 😉

  6. vieux bandit dit :

    TIENS TIENS! 🙂

    « Quand on retire les cas de mortalité survenus quand le co-dodo s’est fait sur un sofa, on constate que le taux de mortalité associé au partage du lit est en réalité inférieur au taux de mortalité des bébés dormant dans leur bassinette. » (je cite le Regroupement Naissance-Renaissance qui a partagé ce lien sur Facebook)

    http://medicalxpress.com/news/2013-04-bedsharing-debate.html

  7. Ping :Porte-magazines | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.