Clématite

J’ai d’abord cru que ma clématite (Clematis) ne reviendrait pas cette année. Elle a pourtant les pieds à l’ombre et la tête au soleil (ou presque), comme on dit de le faire pour ces plantes, mais voyez-vous, j’en avais ajouté une juste à côté et elle n’est pas revenue l’an passé. C’est que la place des clématites chez moi est sur le bord de la rocaille devant, et donc près des mangeoires d’oiseaux. Donc en hiver sous l’épaisse couverture de neige sont tracés et excavés nombre de tunnels de rongeurs, et parfois mes plantes et arbustes y passent, question pour les rongeurs de varier leur menu, je suppose (j’ose espérer que ce n’est pas pour ajouter un garde-manger supplémentaire à l’emplacement précis de mes tiges!). Fin juillet, la clématite que voilà peinait sans fleurir, grimpant avec un liseron (oui je sais, c’est une mauvaise herbe, le liseron, mais moi j’aime ses fleurs et je lui permets de vivre sans me fâcher: tant mieux pour les pollinisatrices). Début octobre? Elle continue sa meilleure floraison en cinq années!

Évidemment ce que j’aime d’abord de ma clématite, c’est sa couleur. Mais il y a aussi que j’adore les grimpantes, même si j’ai peu de support à leur offrir (le tambour de l’entrée et quelques fils de métal, voilà tout!). Et c’est une vivace qui ne me demande rien et qui fleurit à foison. N’importe quelle fleur vivace qui me permet de ne pas m’en occuper pour penser plutôt au potager en été devient une bonne amie. J’ai de grandes ambitions, mais il faut me rendre à l’évidence: il faudra que bien des choses attendent, et entre-temps, il me faut apprécier ces amies précieuses que sont mes vivaces en santé!

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Clématite

  1. Ana dit :

    Bonjour !

    Je  » vous  » suis depuis longtemps et me faut vous le dire car j’ai une admiration, un respect pour votre créativité tout azimut , vraiment, je suis impressionnée. Puis cette  » Mini- Vénus  » de deux ans qui pousse en beauté au rythme d’une  » mère si animée  » !

    Bravo ! Puis grand merci pour toutes ces information, ces nouveautés, ces photographies ainsi que la transmission de votre bonheur qui patauge dans le jardin, dans la vie et hop ! puis nous est offert en retour.

    Merci pluriel d’être présente avec autant de singularité et d’énergie et encore, encore….sur cette toile qui pour moi est aussi quasiment rendue une étoile because vous êtes  » brillante madame « . ( je m’arrête car  » trop  » ça risque de perdre du goût et il ne le faut pas.)

    Ana

    • vieux bandit dit :

      Waou, voilà un commentaire que je garde pour un jour gris, car il ensoleillerait n’importe quelle journée! Merci! (Et laissons tomber le vous si… vous (!) voulez bien!)

      Je suis vraiment touchée chaque fois qu’un visiteur, un visiteuse, s’exprime enfin. La timidité, je connais, mais ici les oreilles et les yeux sont ouverts et les bras, accueillants!

      Merci aussi de me rappeler que ce sont des bonheurs que je partage. Parfois je me mets tout un poids sur les épaules et je recule devant l’écran à moitié blanc des billets amorcés mais pas terminés encore. L’été est trop rempli, les conserves se multiplient et alors je panique un peu devant tout ce que je n’ai pas dit.

      Bonne journée et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.