Chêne

Quelle joie d’avoir chez soi un majestueux chêne (Quercus, oak)! (À part sous forme d’arbre vivant, j’aime aussi le chêne… sous forme de tonneaux dans lesquels les alccols sont vieillis!) D’ailleurs l’arbre est reconnu pour sa force et sa longévité: il vous faudra être marié pendant 80 ans (oui, à la même personne, tricheurs!) pour célébrer vos noces de chêne! (En supposant que je me marie demain, ce qui est loin d’être le cas, je les fêterais donc à 114 ans, y a rien là!)

Si le chêne est associé aux druides (enfin… à Panoramix!), je n’en ai vu aucun avec sa serpe ici. Bien sûr que non, car je n’ai pas le bon chêne pour ça!

Le gui est cueilli au solstice d’hiver à sa floraison, seul symbole de vie au milieu d’une nature en sommeil. Il est perçu comme une plante étrange, comme tombée du ciel, et dont l’aspect du fruit, une perle blanche, lui donne le statut de cadeau dés lors qu’elle est rattachée à un arbre sacré, le rouvre (variété de chêne prédominante en Gaule). (Source)

C’est sous mon chêne que j’ai trouvé des cèpes cet été. (Et si je m’intéresse toujours autant aux champignons sauvages, j’ai été échaudée par l’attitude de certains mycologues en ligne, qui se croient boss des bécosses. Vraiment dommage. Il semble aussi y avoir un esprit de secret plutôt galopant dans cette communauté. Je poursuivrai mon apparentissage sans ces soi-disant sages rébarbatifs!). Cet automne, je m’y suis longuement arrêtée, car certaines de ses feuilles ont séché mais sont restées en place, produisant un bruissement apaisant. Puis l’une des feuilles, une seule mais jamais la même, se mettait à virevolter sans se détacher. Étrange et mystérieuse beauté. Il en impose, ce chêne. Il commande le respect, en un instant et sans un mot. Et moi non plus, je ne laisserais personne le couper!

J’ai planté un chêne au bout de mon champ, ce fut ma semaine, perdrerai-je ma peine
J’ai planté un chêne au bout de mon champ, perdrerai-je ma peine, perdrerai-je mon temps…
— Gilles Vigneault

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Chêne

  1. Manon dit :

    J’ai trouvé preneuse pour mon chêne en trop à la maison :))))

    Ma cousine viendra le récupérer au printemps.

  2. Ping :J'ai planté deux chênes — Les campagnonades

  3. Ping :Défi photo: apprentissage en famille (1) — Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.