Chats et chien: les progrès continuent

Je suis encore loin de pouvoir prendre une photo d’un matou ronronnant dans le cou du chien détendu, mais chaque jour apporte ses progrès. Déjà, quand Tango se précipite sur un chat, il se rappelle immédiatement que les humains ne veulent pas le voir agir ainsi et il vient vers nous en trottant rapidement, tentant de maîtriser son enthousiasme. Il se précipite encore vers la barrière (mais plus chaque fois), mais les chats sautent la clôture presque chaque jour et se balladent, mine de rien. Quand Tango les aperçoit, c’est avec de plus en plus de calme qu’il réagit. Et hier, Tao et lui se sont toisés de chaque côté de la barrière. Tango, debout, était calme et immobile. Tao, lui, crachait doucement vers la bête. Disons que ça augure mieux que la semaine passée, quand Esteban (sur la photo) a sauté sur le chien! Il faut dire aussi que Tao venait de le mordre, ce qui a généré un feu d’artifice de poils crèmes, et qu’Esteban a simplement transféré sa colère sur le chien devant lui (j’ai eu des flashs d’oeils crevés, ayayayaye, mais tout s’est bien fini). Le coup de griffe de chat sur le museau du chien n’est pas encore arrivé (c’est ce qui fera comprendre au chien que ces bibittes-là ont des bouts piquants): il reste un peu d’assurance à acquérir pour les matous. Par contre, mes trois petits garçons passent maintenant leurs journées en haut, roupillant dans mon bureau, sur notre lit ou dans la chambre d’amis. Ils reprennent leurs droits petit à petit et je sens qu’ils s’impatientent de ne pas régner sur l’ensemble de la maison. Il n’en tient qu’à eux. Ils en sont encore à comprendre que, de un, le chien est là pour rester et, de deux, que nous avons un certaingrand contrôle sur lui (concept entre tous difficile à saisir pour un chat!).

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Chats et chien: les progrès continuent

  1. Bravo pour les progrès, ça doit être encourageant! 🙂

    Superbe photo d’Esteban! 🙂

    • vieux bandit dit :

      Merci! Quand je peux les prendre au soleil, sans flash, j’en profite! En fait (je rougis…) c’est la photo qui m’a poussée à écrire une mise à jour des relations félinocanines chez nous!

      Oui, c’est encourageant. Moi je les aime tous et je veux de l’harmonie (bon!), et c’est dur de toujours me diviser, donner l’attention à l’un puis aux autres, surtout quand je les vois roupiller, sans se voir, couchés dans la même position à quelques mètres de distance! Ça demande beaucoup de patience, mais on n’est pas prêts de se décourager. J’ai bon espoir pour l’hiver, devant un bon feu… (au pire, on s’habille et on arrête le chauffage, vont bien finir par comprendre d’où vient la chaleur ici!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.