Chatio

Mon Homme a agrandi la maison… pour certains d’entre nous. Ce qui l’a convaincu, c’est une vidéo que je lui ai montrée, mais notre espace est beaucoup, beaucoup plus modeste!

C’est ce qu’en anglais on appelle catio, pour cat et patio. Donc en français… chatio. Même s’il me semble que chazebo serait bien plus rigolo (gazebo est un anglicisme pour gloriette, même si je ne connais personne qui dine dans sa gloriette…). En somme, c’est une boîte de bois (récupéré), recouverte de grillage et de moustiquaire, installée (sur pilotis!) devant les fenêtres du salon, qu’on appelait déjà la télé des chats.

Photo prise par mon fils de cinq ans!

Il suffit d’ouvrir une fenêtre ou deux, et les chats (ainsi que fiston…) ont accès à un extérieur sécuritaire. Pour Tao, sentir le vent et la pluie comme ça est une première. Pour Zia et Maïna, c’est un plaisir revenu (Maïna essaie parfois d’aller jouer dehors, mais Zia a fait son choix il y a douze ans et n’a jamais fait mine de passer la porte!).

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Chatio

  1. Clément dit :

    J’adore! (Mais ici, c’est grand air pour les deux chats, qui ne supportent pas « la captivité »).

  2. Lyne Lavoie dit :

    On devrait faire ça ici aussi. Après avoir perdu 2 chats à cause des coyotes il n’est pas question que Mistie mette les pattes dehors! Non madame! De toute façon elle n’est pas intéressée à sortir elle se pousse dès qu’on ouvre une porte. Son passé de petite chatte errante la hante p-e encore qui sait?

    • Helene dit :

      Ouin… j’imagine que j’ai rien contre les coyotes entre autres parce que je garde les minous à l’intérieur. Heureusement que Muchacha (probablement a, oui!) vit sur le toit du poulailler (sous celui de la grange). Elle est à l’abri. (Et ses petits le seront, si je ne m’abuse… ou qu’elle n’entre pas avant dans la maison!) Scoop!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.