Chana masala à la mijoteuse

Voilà un autre endroit que je voulais visiter en vous parlant de pois chiches à la mijoteuse l’autre jour! Que je sache, chana ce sont des pois chiches et masala veut dire mélange (désolée: je ne trouve plus l’URL d’où j’ai tiré cette recette…). Depuis qu’on m’a fait découvrir la cuisine indienne, il y a un plat que je tente de retrouver (je l’ai goûté dans un resto depuis longtemps fermé et qui offrait des spécialités que je n’ai plus retrouvées ailleurs) à base de pois chiches, d’oignons et de cumin. C’est pas celui que je vous propose aujourd’hui (pas tant de tomate dans ce que je cherche), mais on s’en rapproche quand même par les saveurs.

Voici donc ce qu’on va y mélanger dans le bol de la mijoteuse… D’abord il faut faire cuire 500 ml de pois chiches secs dans 1 litre d’eau pendant 6 à 8 heures. De mon côté j’en avais faire cuire bien davantage deux jours plus tôt, alors je pars avec les pois chiches cuits, donc le moment venu j’ai ajouté de l’eau (à vue de nez peut-être 500 ml), ce qui n’aurait pas été requis sinon puisque une fois les pois chiches cuits, il reste de l’eau dans la mijoteuse, vous me suivez?

Alors aux pois chiches et à l’eau on ajoute 1 oignon jaune haché, l’équivalent d’une grosse boîte de tomates en dés et d’une boîte moyenne de pâte de tomates, beaucoup de coriandre fraîche hachée, 15 ml de garam masala, 10 ml de poudre d’ail, 5 ml de cumin, du piment déshydraté au goût, 2,5 ml de graines de coriandre, 2,5 ml de curcuma, 2 ml de sel.

On brasse et on démarre la mijoteuse pour 8 heures à feu doux. Servir avec du riz. Mioum.

Taggé , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Chana masala à la mijoteuse

  1. La Marmotte dit :

    Miam, miam!
    Il faut que j’essaie ça! Je le met au menu de la semaine prochaine!
    J’ai décidé de m’intéresser aux légumineuses il y a quelques temps et j’adore! Même mon mari, qui disait ne pas aimer, raffole des nouveaux plats que je nous concocte! 🙂
    Depuis que j’ai mon p’tit loup avec moi, l’alimentation est au coeur de mes préocupations: je souhaite tellement que nous lui donnions le meilleur exemple possible et de saines habitudes dès sa toute petite enfance! Et ça marche visiblement! 🙂 (Je sais que pour plusieurs, cette démarche s’ammorce pendant la grossesse, mais j’étais tellement esclave de mes goûts-et-dégoûts à ce moment-là que ça ne m’est même pas passé par la tête! )
    Et la cuisine indienne est tellement parfaite pendant les jours froids de l’hiver!

    • vieux bandit dit :

      Bah on fait ce qu’on peut, hein. Moi j’ai longtemps pensé que j’arrêterais de fumer une fois enceinte. Finalement BIEN contente d’avoir passé à travers la chose avant (pour pas mélanger une souffrance et un bonheur). La bouffe, je règle ça petit à petit depuis longtemps (et en version accélérée depuis qu’on vit ici)… mais j’ai commencé plus vieille que tu ne l’es, alors…! 🙂

      J’te dirais qu’on a pratiquement pas le choix d’y penser: la puce nous observe et nous imite à chaque minute. J’ai de la chance, par contre: quand j’engouffre une pâtisserie et qu’elle me voit, elle dit « pain » et est heureuse de manger du… pain! (Le mien plus que celui du commerce, héhé!) Mais ça ne durera pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.