Trèfle doré – bis

L’année 2017 s’annonce prolifique ici (même si c’est moi qui le dit, ha, je m’amuse beaucoup!) et semble avoir des couleurs pratico-pratiques. Aux défis de fiction et défis de conservation s’ajoutent, on dirait, les défis de mise en application. C’est bien beau, faire, mais ça ne suffit pas: il faut… Lisez la suite

Le hic

Heille, c’est pas parce que je veux chiâler. C’est pas parce que j’aime ça. (C’est parce que je suis vieille pis que je fais ben des affaires, ok, parce qu’à force d’expérience, asti, on le voit, le problème, ok là, pis à part ça… c’est même pas de ça que… Lisez la suite

Thé des bois

Toute petite, je savais identifier quelques plantes sauvages près de chez moi. Les baies, évidemment. Mais aussi? Le thé des bois, ou gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens, eastern teaberry, checkerberry, boxberry, American wintergreen). Aussi quand je suis revenue vivre tout près, je me suis dit en jubilant que j’allais en trouver… Lisez la suite

Trèfle doré

Je vais vous parler de trèfle doré (trèfle jeune, trèfle agraire, Trifolium aureum, Trifolium agrarium, hop clover, yellow clover, golden clover). Vous allez me dire que vous n’avez jamais vu ça. Vous allez regarder les photos et me le répéter, jamais au grand jamais. Je vais vous affirmer que si,… Lisez la suite

Images d’automne

Savez-vous qu’en y pensant un peu je me rends compte que ça fait trente ans que je fais de la photo? Il y a trente ans, j’ai reçu un appareil (35 mm évidemment) en cadeau. C’était tout un événement (rien à voir avec ce que ça peut être maintenant pour… Lisez la suite

Fleurs de la fin août

Le potager nous tient occupés cette année, avec de 2 à 4 kg juste en minitomates aux deux jours, de grosses tomates, des melons de souris, des concombres, des haricots et des pois sucrés (depuis presque deux mois!), les piments qui rougissent, les tomatilles qui commencent à être mûrs, le… Lisez la suite

Le secret de la vesce jargeau

En 2009 j’étais fâchée contre la vesce jargeau. C’était… ignorant. Je me créais du boulot en l’arrachant systématiquement. Maintenant? Je procède autrement. Avec l’oxalis, je la laisse pousser au potager (cibler l’arrachage d’herbes indésirables au lieu de viser un potager à l’allure «parfaite», c’est gagner du temps et faire preuve… Lisez la suite

Sumac à vernis

Devinez comment on a découvert qu’on a, sous une grande épinette, un magnifique (ahem) spécimen de sumac à vernis (Rhus vernix; synonyme Toxicodendron vernix, poison sumac)? Des ampoules urticantes étrangers sur le bras de l’Homme. Coucou, dit la plante, me voici… moi, la soeurette de l’herbe à puce et de… Lisez la suite

Comment rater sa cramaillotte quand on s’occupe d’un bébé de sept mois et demi

D’abord je peux vous dire comment rater votre cramaillotte quand vous êtes enceinte. C’est très simple: vous dites à votre Homme que vous voulez faire une cramaillotte, une gelée de fleurs de pissenlits, et que vous devez cueillir 400 têtes de pissenlits. L’Homme vous rassure: y a pas de problème,… Lisez la suite

Fleur de mai

Pour la fête des Mères, on a été chez la mienne samedi, alors dimanche a été tranquille (et c’est bien ainsi). On a été se promener pas mal plus longtemps qu’on avait prévu, la puce dans son panier (sa poussette, que l’Homme appelle le panier ou… le baby bucket!), le… Lisez la suite

Récolte d’érythrone

J’adore identifier des plantes, apprendre à les connaître et reconnaître, augmenter mes connaissances, les entretenir, avoir la capacité de nommer avec certitude et, d’une manière ou d’une autre, me coucher moins niaiseuse… tous les soirs. L’érythone d’Amérique, je l’avais identifié l’an passé dans l’érablière. C’était une joie en soi. Mais… Lisez la suite

Tussilage

C’est la toute première fleur que j’ai vue cette année (fin avril/début mai), et elle poussait sur le rebord d’un fossé. Oh que je l’ai bien observée! Au retour de la promenade,  j’ai plongé dans mes bouquins et j’ai trouvé: tussilage, ou pas-d’âne (colts foot, Tussilago farfara). J’ai dû retourner… Lisez la suite

Un an de campagnonades!

C’était le 2 juin 2009 que je vous accueillais ici (en théorie!) pour la première fois. Un an et des poussières de vie rurale plus tard, un an de billets (330 publiés avant celui-ci, un nombre de mots plutôt hallucinant, dans les six chiffres), des tonnes de photos, un an… Lisez la suite