Cypripède acaule

Les grands esprits se rencontrent peut-être, mais moi mon esprit s’égare… pour se rejoindre plus loin. Ainsi quand je plonge un peu dans mes brouillons de billets jeunes et vieux, je constate souvent qu’un brouillon a été oublié… même si plus tard j’ai publié un billet sur précisément le même… Lisez la suite

Potager spontané

Prenez une volière à poules désaffectée après un été d’utilisation, dont la structure a cédé sous la neige de l’hiver. Soyez trop occupés pour en faire quoique ce soit au printemps.Laissez passer l’été. Un été froid, pluvieux, au printemps innondé et prolongé. Un été qui déçoit un peu côté potager.… Lisez la suite

Monotrope uniflore

Quand on le remarque, on pense souvent d’abord qu’il s’agit d’un champignon. Mais non: c’est le monotrope uniflore (Monotropa uniflora, Indian pipe, Ghost pipe). C’est tout simplement que c’est une plante qui n’a pas de chlorophylle. J’apprends ici que… En fait, le Monotrope uniflore s’alimente principalement en s’immisçant dans une… Lisez la suite

Stellaire à feuilles de graminée

Voici une très jolie fleur sauvage que je n’avais jamais remarquée avant, la stellaire à feuilles de graminée (Stellaria graminea, Grass-leaved starwort). Le très utile site Flore du Québec (très utile quand on souhaite identifier une plante sauvage par sa fleur!) m’apprend deux faits à retenir à son sujet: Cette… Lisez la suite

Viorne boule de neige

La viorne boule de neige (ou viorne obier, Viburnum opulus, Eastern snowball) est sur mon terrain depuis avant notre arrivée. Et elle va bien. Chaque année, sans savoir ce qu’elle est, nous l’admirons. Bon, en le disant comme ça on passe pour des imbéciles, mais quand un arbuste va bien,… Lisez la suite

Oeillet à delta

Voici un petit oeillet rose fluorescent, l’oeillet à delta (œillet couché ou œillet glauque, Dianthus deltoïdes, Maiden pink) que j’admire depuis des années quand je le vois sur mon terrain, sans pour autant (que je me souvienne…) l’avoir identifié avant. Cette année, ça a changé: ma fille l’a vu et… Lisez la suite

Sabot de la vierge

Évidemment, j’aime les mots. Et (donc?) parfois, entre deux noms, c’est le plus compliqué que je vais retenir. Comme ici, ce sabot de la vierge… le cypripède acaule (Cypripedium acaule, lady’s slipper), évidemment! C’est tranquille, ces jours-ci, sur mes Campagnonades, et je sens que je vais vous offrir une belle… Lisez la suite

Lierre terrestre

De petites fleurs mauves à travers la pelouse (et ici autour du jardin d’eau), fort hâtives? Du lierre terrestre! (Glechoma hederacea, Ground ivy) Il survit à la tonte, pour qui chercherait un couvre-sol florissant, aromatique et parfait pour les pollinisatrices. Et je suis pas mal certaine que c’est lui qui… Lisez la suite

Détails d’une promenade dans les bois

Certains matins, je suis anxieuse (et désagréable) pour des raisons variées et combinées: des choses qui n’avancent pas, qui me pèsent, des enfants qui ne coopèrent pas, du boulot qui attend trop à mon goût… mais rien à faire, les chiens ont besoin d’être promenés (mon vieux labrador refuse de… Lisez la suite

Belle galle

Puisque j’ai des lecteurs fantastiques et savants (oui oui oui!), je sais maintenant que galle n’est pas synonyme de ouache! Bon, il ne l’a pas dit comme ça, mais bien mieux, ce Daniel qui m’a appris que ces jolies «fleurs» séchées n’étaient autres que la cachette secrète de la larve… Lisez la suite

Comme le printemps

Cette année depuis l’arrivée bien tardive du printemps, j’entends le début d’Un beau grand slow de Richard Desjardins: L’hiver s’achève, c’est dûr à croire mais on a passé à travers. Ce n’est pas que l’hiver ait été particulièrement terrible (rien comme celui de 2015 avec ses deux mois à -30!),… Lisez la suite

Lichens

Quand je me promène un appareil photo à la main, c’est souvent moins un décor qu’un détail qui attire mon oeil. Forme, couleur ou motif, j’aime l’abstrait, le suggéré (l’artistique incommercialisable qui plaît à peu de gens, ai-je envie d’ajouter avec un demi-sourire un peu las). Ces derniers jours, ces… Lisez la suite

Hêtre à grandes feuilles

Cet hiver, matin et soir, j’ai promené nos chiens dans le bois en raquettes. Et je suis devenue pas si mauvaise à me trouver des repères. Oui bon évidemment quand on passe en raquettes, c’est difficile de se perdre: on crée nos propres traces qu’on peut… retracer. Mais ce que… Lisez la suite

Citation: Aldous Huxley et l’agriculture

Traduction libre, aujourd’hui, d’un texte d’Aldous Huxley, tiré de l’ouvrage The Divine Within. Ce qui me scie en deux, c’est la date de publication du recueil: 1949. Prenons comme exemple les progrès effectués dans cette activité humaine des plus importantes, l’agriculture. De nouveaux champs sont labourés, produisent des récoltes qui… Lisez la suite

Citation: Carol Deppe et la résilience

Voici, en traduction libre, le début de The Resilient Gardener, de Carol Deppe. Ce bout de texte m’a complètement accrochée, et son auteure m’a conquise. Ceux qui le souhaitent peuvent plutôt cliquer sur l’image pour lire le texte original. Jardinage et résilience Pendant dix ans, j’ai pris soin de ma… Lisez la suite

Trèfle doré – bis

L’année 2017 s’annonce prolifique ici (même si c’est moi qui le dit, ha, je m’amuse beaucoup!) et semble avoir des couleurs pratico-pratiques. Aux défis de fiction et défis de conservation s’ajoutent, on dirait, les défis de mise en application. C’est bien beau, faire, mais ça ne suffit pas: il faut… Lisez la suite