Nettoyant écolo… à la clémentine

Voilà bien deux ans que je veux réutiliser mes pelures de clémentine. D’abord, dans un feu de foyer, c’est joli (une fois déshydratées, vos pelures!) et ça pétille un peu (pas de parfum vraiment, désolée). C’est bien. Mais pas suffisant pour moi. J’ai grandi dans une époque durant laquelle les… Lisez la suite

Je composte, tu compostes… la sécheuse composte

Depuis avril que je jubile de pouvoir à nouveau (sans geler) utiliser ma corde à linge (s’il était possible de mettre en gellules mon bonheur cordàlingique, je ferais fortune et les compagnies pharmaceutiques feraient faillite). Mais quand même, quand même, j’ai trouvé moyen cet hiver de ne pas croire que… Lisez la suite

Recyclons!

Oh le beau bac roulant! Et pas donné (c’est le cas de le dire!), contrairement aux sacs de mon ancien quartier montréalais. S’il débordait au petit matin, c’est qu’il contenait plus d’un mois (un mois… de déménagement!) de matières résiduelles. S’il est si gros, c’est qu’il est ainsi bien visible… Lisez la suite

Corde à linge

Il faut d’abord que vous sachiez que nous avons quitté un petit logement montrélais si petit que la salle de bain était dépourvue de lavabo. Quand nous avons visité la maison, ma joie était intense: un évier double et un petit évier à la cuisine (brisé depuis, et c’est une… Lisez la suite