Bricolage thématique: toiles et araignées

J’ai probablement déjà parlé de Jean Van’t Hul et de son blogue, The Artful Parent. J’ai ici le livre portant le même tire et son autre, The Artful Year. Je les feuilletais pour des activités artistiques d’automne (elle est si inspirante!) et ma puce a vu une image… de toile d’araignée. Aussitôt dit, aussitôt… prévu pour la prochaine sieste de monsieur Marc-Henri.
Suffit d es’installer sur du papier ciré avec un bol de colle (4 parties colle, 1 partie eau) et des bouts coupés de laine (ou enfin, de fil acrylique – je ne sais plus qu’en faire et je suis bien contente de bricoler avec!). On trempe et pn place, d’avord en étoile multi-branche, puis tout autour: facile! (Et un peu dégueulasse, selon ma fille qui n’a pas aimé le côté gluant de la chose, ce qui m’a fait longtemps rigoler). Et on laisse sécher (48 heures, une éternité quand on a six ans).
Ça n’a pas suffi: Anne-Gaïa a voulu des araignées. Elle ne le savait pas, mais c’est pré-ci-sé-ment pour ça qu’elle a plein de pompons depuis des mois (pas folle, quand même, la mère! J’avais vu les araignées, je savais qu’elle les voudrait!). Quatre cure-pipes en moitiés pour 16 pattes, deux petits bouts pour lier les pattes par 8 au centre, un gros pompon et un petit, de la colle, et voilà le travail. Et elle a voulu ajouter les plus petits de ses yeux, ce qu’on a fait avec un gros motton de colle en bâton, ha! (Non mais je touvais plus ma colle chaude!)
Après 48h, tout tenait bien, et on a installé cette grosse épeurante toile d’araignées (faites semblant un peu, là!) sur sa porte de chambre.
OoOoOoOoOoOhhh!

Print Friendly, PDF & Email


Vous pourriez aussi aimer...
Taggé , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *