Bonbons au yogourt

Je dis bonbon, vous pensez cochonnerie. Je dis yogourt, ça vous intrigue. Et si je vous disais que ces bonbons n’ont de bonbons que le nom? Eh oui! C’est tout sain! Un seul ingrédient: du yogourt! Une seule étape, l’étendre sur une feuille sur un des plateaux du déshydrateur. Bon, d’accord, un peu plus d’une étape… reprenons!

Il suffit d’étendre sur la feuille environ 750 ml de yogourt brassé (ici, aux cerises), en couche mince mais plus épaisse sur les côtés (qui se déshydratent plus rapidement — c’est plus facile à dire qu’à faire, mais nul besoin d’atteindre la perfection, comme on le voit sur la photo de ma deuxième tentative, aux fraises (oui, c’est un thème ici…)), et de faire déshydrater (environ de quatre à six heures avec mon déshydrateur à la température pour le yogourt et les pâtes de fruits). Ensuite, on décolle le carré de yogourt séché (un peu collant à cette étape) et on le roule serré. On coupe ce rouleau en morceaux d’environ un ou deux centimètres, et on remet au déshydrateur pendant environ une heure. Avant la deuxième déshydratation, les bonbons sont un peu élastiques, formant plus un exercice de mastiquation qu’un bonbon. Après? ils fondent dans la bouche!

090701 118

Ma première tentative a été mangée en un rien de temps. Il faudra que j’esaaie à nouveau, avec d’autres saveurs. J’ai aussi eu l’idée de faire plusieurs carrés de plusieurs saveurs et de les superposer avant de les rouler. Je vous en reparlerai! Entre-temps, je me dis que ces bonbons seraient vraiment parfaits pour un voyage de camping ou une randonnée: ils satisfont les papilles, mais ne fournissent que les bienfaits du yogourt! Encore mieux pour ceux qui font leur yogourt (je n’en suis pas encore là, mais vu le délice que renferment ces bonbons, j’y songe!). Les bonbons ont une saveur très proche de celle des Starburst, sauf qu’on sait ce qu’ils contiennent! (On sait aussi ce que contiennent les bonbons commerciaux, si on y tient, mais une fois sur deux, quand j’aime un produit et que j’en lis les ingrédients… je décide de n’y plus toucher! Et comme mes bonbons au yogourt ne requièrent que quelques minutes pour la préparation et quelques arrêts au déshydrateur de temps en temps pour en vérifier la texture… je suis satisfaite de ceux-ci!

Je n’ai pas encore fait beaucoup d’expériences, mais on peut ajouter des fruits (en petits morceaux ou en purée), des noix, des graines, etc.

Pour marque-pages : Permaliens.

15 réponses à Bonbons au yogourt

  1. Ça l’air super bon! 🙂

    Mais si je fais mon avocat du diable, avec la déshydratation du yogourt, je suppose qu’il doit tout de même perdre quelques bienfaits. Les gentilles petites bactéries doivent en prendre pour leur rhume et la taux de sucre doit également grimper un peu ?

    Mais même à ça, ça reste sans nul doute mieux pour la santé que n’importe quel bonbon du marché! 🙂

    • vieux bandit dit :

      J’avoue que les bactéries doivent soufrir… mais je n’ai rien d’une chimiste, alors… Et logiquement le taux/la proportion de sucre augmente, puisqu’on enlève le liquide. (Les Starburst, par contre, n’ont aucun calcium, lalalère!)

    • vieux bandit dit :

      En y repensant… le yogourt que j’ai utilisé avait 2,5% de matières grasses, et il « craque » un peu à la déshydratation (je soupçonne les deux d’être liés), ce qui n’a aucune importance quand on le roule et le re-déshydrate. Question sucre, gras et autres besoins/péchés nutritionnels, j’imagine que le choix se fait… au moment de l’achat (ou de la confection!) du yogourt. La déshydratation n’y ajoutera certainement rien!

  2. Ping :Pause | Les campagnonades

  3. Manon dit :

    Penses-tu qu’il serait possible de mettre une barre granola maison avec du yogourt déshydraté comme ça? Ben pour faire un peu comme les barres quaker qui ont une moitié de barre saucé dans le yogourt…

    Sinon, as-tu essayé les raisins secs ou les canneberges séchées enrobées de yogourt dans ton déshydrateur?

    Je suis curieuse d’essayer un truc du genre bientôt.

    • vieux bandit dit :

      On pourrait sûrement couper le yogourt et le poser (ça colle un peu) sur une barre (à préparer plus mince, c’est tout).

      Pas essayé d’enrober quoi que ce soit. Et les canneberges… un casse-tête: j’arrive pas à les déshydrater sans qu’elles soient dégueulasses (aussi vivent les Craisins du commerce…).

      • Mariza.esperanza@mail.com dit :

        Coucou vieux bandit !
        Les canneberges sont très très longues a deshydrater. J’en ai fait et elles sont bonnes mais différentes de celles de commerce puisque sans sirop de sucre. Par exemple, je les utilises dans les fondants chocolat, ou bien dans un riz au lait etc.. Voir même dans qq plats salé (volaille). Le truc pour bien les sécher est de les percer avec une aiguille en plusieurs endroits. Bon courage !

        • Campagnarde dit :

          J’ai lu quelque part (mais pas fait encore) que pour obtenir quelque chose qui ressemble pour la saveur aux canneberges séchées du commerce, il faut pratiquement faire une sauce aux canneberges cuite, et ensuite la déshydrater. Côté perçage, j’ai fait ça pour des cerises de terre en sirop (quelques pots de 500 ml, l’enfer!), et j’ai plus trop envie! 😉

  4. Catherine dit :

    Bon… Apres la machine a pain… Un deshydrateur! (c’etait deja mon but de toute facon, tu me donnes qu’une raison de plus =D)

  5. Ping :Tu fais quoi avec ça, un déshydrateur? | Les campagnonades

  6. Julie dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir quel est le temps de conservation à la température ambiante.
    Je pars en rando une dizaine de jour et j’aimerais me faire de ces petits bonbons pour avoir une source de produit laitier.

    Merci
    Julie

    • Campagnarde dit :

      Je dirais que tout dépend de l’humidité. Emballé sous vide (ou presque), ça doit bien se conserver plusieurs jours. Ah, et de la chaleur aussi. D’après moi (mais je ne l’ai pas essayé), bien emballés et protégés, ils se conserveront bien au moins une semaine dans un sac à dos.

  7. Daria dit :

    Bonjour,
    Les bactéries ? Oui, elles doivent surementbsouffrir un peu…sauf peut être si la température est a 35 degrés. A combien as tu déshydraté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.