Biscuits d’anniversaire

Le deuxième anniversaire de ma fille tombait un mardi. Un mardi où il pleuvait… du boulot. J’avais prévu un gros gâteau… mais le temps m’a filé entre les doigts. En plus, ma fille n’en a que pour le gâteau aux courgettes, comme je l’ai appris plus tard quand elle a dédaigné mon gros gâteau au chocolat! Et puis on lui avait dit qu’elle irait fêter sa fête chez grand-maman, à Montréal, mais le concept de pas le jour même mais bien le samedi suivant n’avait pas encore fait son chemin. C’était… complexe. J’ai, disons-le, filé cheap. Pas mal. Deux ans, pas de gâteau le jour J, pas de party prévu avec un thème, des décorations et des amis. Oui bon elle a seulement deux ans. Mais suffit de lire quelques blogues de mamans pour culpabiliser au max. Au max et pour rien, faut le dire: le samedi ayant suivi sa fête, ma fille a eu le grand bonheur de découvrir un parc urbain, son premier, et de voir sa plus grande amie (euh… disons son amie de son âge qu’elle connaît depuis le plus longtemps!). Elle a été plus que satisfaite. Mais revenons au jour J. Prise au dépourvue, j’ai inventé (probablement pas inventé-inventé, là, mais si on ne touche pas à Google on peut croire ce qu’on veut et je me le permets parfois) le concept des biscuits d’anniversaire. Ça prend… des biscuits ordinaires (que ma fille n’aimait pas, d’ailleurs) ou autres (les biscuits pour les sandwiches à la crème glacée sont parfaits!). Et du glaçage cochon. Problème réglé!

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.