Barre de shampoing

Quand, pour mes trente ans, je me suis payé la traite (façon de parler) en laissant l’Homme me faire des dreadlocks (tresses rasta si vous y tenez, mais… enfin…) dans le mohawk (ah oui, maintenant que j’y pense, c’est le mohawk que je me suis offert pour mes trente ans! Les dreads ont suivi!), il est revenu de chez Psychonaut (nouveau site en construction) avec toute une trousse (il n’a jamais été scout, et pourtant!) comme celle-ci, qui comprenait un peigne métallique (instrument de torture, oui!), de la cire (inutile, oubliez ça, ça colle et c’est tout) et une barre de shampoing. Oui, du shampoing en barre. Parce que n’allez pas mettre de shampoing liquide dans vos dreads, ou vous passerez le reste de la journée à tenter de le déloger (et à moins que vos cheveux ne soient naturellement bouclés, vous aurez tout faitsubi pour rien!)!

Quand j’ai coupé le résultat, je me suis aperçue que mon pauvre cuir chevelu avait enduré une quantité phénoménale de bouts de peau morte, pris entre mon crane et mes cheveux. C’était… peu ragoûtant (c’était absolument dégueulasse, oui! Et en à peine quelques mois! Maintenant quand je vois de longs longs dreads… je pense à ce qui se cache en-dessous!). Au point où je me suis dit que jamais on ne m’y reprendrait. Par contre, j’avais pris goût à mon super shampoing en barre (disparu entre-temps, alors insérez ici plusieurs excursions dégoulinantes hors de la douche quand, en bonne myope, je décide que c’est maintenant que je retrouverai la chose, peu importe que je n’y voie rien)… mais jamais je ne l’ai retrouvé (j’ai tendance à éliminer ce qui ne sert plus ou, mieux, à le donner à qui s’en servira, mais ensuite j’oublie; alors si vous avez été l’heureux élu, nul besoin de me le dire, je me réjouis avec vous… maintenant!)!

J’ai réglé mon problème grâce à Bella Pella, qui offre des pains de shampoing en quatre parfums (jojoba, lavande, romarin, théier). Ils ont l’air de barres de savon, mais ont une texture granuleuse. Le mien? Théier. Bon, avec la tête rasée, vous me direz que je peux m’en passer. Oui. Mais me passer de l’odeur du théier? Ça va pas la tête? Mes barres durent looongtemps (et Bella Pella livre rapidement!) et je les aime, point!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.