Autoclave

Avec joie, je me suis lancée dans les conserves (ail, cornichons, fraises, gelée de menthe, tomates broyées, sauce aux canneberges…) récemment (avec moi ici, tout est récent: le temps file à une vitesse surprenante, et les mois coulent comem des gouttes d’eau entre mes doigts!). C’est facile (même si c’est du travail) et très très satisfaisant. Mais il suffit de lire un peu sur le sujet pour que toute campagnarde (enfin… moi!) comprenne les limites de ses possibilités. Des limites d’acidité. Car si on peut facilement, dans l’eau bouillante, réaliser de nombreuses conserves, on ne doit jamais le faire avec des aliments à l’acidité trop faible. Pour ceux-là, pas le choix, il faut la pression d’un autoclave. Pour bien l’utiliser, il faut savoir être bien conseillé, aussi je vous envoie à nouveau consulter le site de Vincent le canneux, devenu depuis peu mon Manitou de la conserve (il ne faut surtout pas louper sa recette d’eau sèche en conserve domestique, un régal!). J’ai cédé à la tentation: mon autoclave (le typique, de marque Presto) n’attend plus que ma motivation! (C’est pas vrai, j’ai fait un ragoût de boeuf et légumes délicieux, que j’ai autoclavé avec joie!)

Cela me donne l’occasion de déclarer toute ma satisfaction envers le site d’articles de cuisine (en anglais seulement) Golda’s Kitchen. C’est un site canadien, qui offre une livraison rapide et un emballage recyclé. Tout ce que j’ai commandé m’a grandement satisfaite, aussi je vous refile le tuyau! (Parce que j’avais auparavant passé des heures à fouiner et à saliver sur un site californier avant de me garnir tout un panier d’achat pour me rendre compte… qu’ils ne livrent pas ici!)

Pour marque-pages : Permaliens.

22 réponses à Autoclave

  1. Manon dit :

    Bravo pour ton achat!

    Tu vas voir ça fait du bien la variété de l’autoclave comparativement à la stérilisation à l’eau bouillante. Tes légumes ne seront pas obligés de gouter le vinaigre tout le temps!!! Aussi tu pourras avoir plein de plats mijoté, de soupes et de potages qui sont excellents en plus d’être d’excellent dépanneur,

    Bonne bouffe!

    • vieux bandit dit :

      En plein ce que je me disais! Mais je suis toujours comme ça: j’apprends le début du commencement de quelque chose, et je veux tout de suite savoir ce qui vient ensuite, ce qu’on peut faire de plus… Et évidemment qu’en fouillant dans les recettes je ne tombais que sur celles à l’autoclave… tant que je n’en avais pas!

      Tiens, une question de conserves pour toi: toutes les recettes et tous les livres disent attention, ne pas modifier la recette, ne pas modifier le temps de traitement, etc. Bon. Je veux bien. Mais que faire si je fais une recette de soupe éprouvée… au goût, mais pas à la conserve? Comment savoir combien de temps traiter à l’autoclave une recette existente, pas sortie d’un livre de recettes-pour-conserves? C’est la question qui me bloque en ce moment, parce que je trouve les recettes de mes bouquins un peu… pas fades, mais très traditionnelles, alors que j’ai mes propres recettes que j’aimerais bien avoir, toutes prêtes, sous la main (et que j’en connais qui salivent à l’idée d’avoir une de mes fameuses soupes sous le sapin!). Si tu peux me répondre, je te nomme ange campagnard! 🙂

  2. Manon dit :

    Quand j’ai acheté mon autoclave Mirro (il y a de cela quelques années) il y avait une charte pour les temps de stérilisation à observer selon les légumes, les légumineuses ou la viande de nos recettes.

    L’idée est de stériliser selon l’ingrédient qui demande le temps de stérilisation le plus long. Je n’ai pas les bactéries à Vincent pour déterminer comme lui le temps idéal pour ne pas sur-cuire les aliments, mais au moins je peux mettre en conserve mes propres recettes. Je peux te transférer la charte par email si tu veux.

    Aussi, il m’est arrivé (lorsque j’ai commencé à canner) de téléphoner au service à la clientèle de la compagnie fabricant mon autoclave pour avoir les temps de stérilisation de légumes qui n’étaient pas inclus dans la charte.

    • vieux bandit dit :

      Je viens de vérifier: je n’ai pas de telle charte, ange campagnard! J’aimerais beaucoup avoir une copie de la tienne: vieux bandit at gmail point com!

      J’ai une amie qui, quand elle a vu mon rangement de conserves, a déclaré qu’en cas de guerre nucléaire elle s’en venait ici. Faut donc que je garnisse les tablettes, hein, on sait jamais 😉

  3. Vas tu y donner un petit nom comme à tes zanimaux ?

    Nez des lignes directrices pour adapter tes recettes de soupes dans ma liste de recettes de soupes et d’autres dans les FAQ pour adapter tes propres recettes.

    Avec ça, tu joues ‘safe’, sans avoir à cultiver mes bactéries illégales, ni a avoir à acheter de microscope de labo. 🙂

    Vas tu faire l’opération 22 les poulets et 52 sortes de cretons ?

    • vieux bandit dit :

      Oui monsieur, je dois visiter maintes et maintes fois vos FAQ, je le sais! 🙂

      Pour le nom, ça se peut bien! Mes appareils photo en ont, nos voitures en ont… Faudra voir avec le « milage »! 🙂

      Euh… une seule sorte de cretons me suffit… environ chaque décennie! Mais j’en ai déjà fait! J’avais tant dégraissé que ça ne devait plus s’appeler comme ça, mais c’était bon. Non, je pense surtout soupes. J’en fais une obsession ces jours-ci!

      • Oui oui il faut attendre le millage avant de lui trouver un nom. J’espère que ce sera un nom qui lui ira bien et que tu auras du fun avec.

        Avec toutes les courges pis les légumes racines qui passent, fais en des soupes !

        J’espère que tu as un mélangeur pour les potages. 🙂

        • vieux bandit dit :

          Mon robot a été la première des choses que j’ai eues de ma mère suivant le principe « là, l’Helene, maman est tanée que tu lui empruntes des trucs et que tu t’en serves tant que tu ne lui redonne jamais »! J’ai eun une machine à coudre comme ça aussi… 🙂

          (Il est parfait comme mélangeur, mais les accessoires pour râper, etc. sont brisés, ou enfin le truc qui devrait les tenir en place l’est. C’est dommage, mais bon, je l’ai depuis près de vingt ans…)

  4. Manon dit :

    Désolé pour le délai… Marmaille oblige parfois!

    Je t’ai envoyé la charte par email. En regardant le résumé à Vincent, ça se ressemble dans l’ensemble. Ça te donne une assez grande possibilité d’agencement pour concocter tes soupes!

    Hum, à voir vos commentaires on doit bien être des extra-terrestre chez nous itou avec notre rocket mass heater, notre maison en forme de demi-conserve en métal pis notre grosse quantité de conserve maison. On songe effectivement aux panneaux solaire branché à une batterie pour la pompe à eau en cas de panne électrique prolongée. Car le restant (bouffe et chauffage) ya pas de problème, on pourrait durer des mois. Mais l’eau du puits basta!

    • vieux bandit dit :

      Oh! J’ai toujours aimé les structures en demi-conserve en métal et je me suis toujours demandé si on pouvait les transformer en maisons! C’est de l’auto-construction?

      Oui, nous aussi, en cas de panne on serait sans eau. J’ai donc rempli trois bouteilles de dix-huit litres en prévision de la chose, mais on s’entend que ça servirait pour boire et activer la toilette, ça ne suffirait pas pour se laver, etc. (Par contre, en hiver, on a accès à pas mal d’eau… solide!) Et si je comprends bien (c’est un gros si), la chaudière au mazout a besoin d’un minimum d’électricité pour son ventilateur, donc on serait pris à chauffer seulement au bois (comme on n’utilise pas le poêle en haut pour le moment, ça serait long de réchauffer toute la maison!). Mais bon, au moment du Verglas (avec une majuscule, on sait de quoi je parle, hein?), je vivais dans un appartement et l’eau a été coupée, et il faisait zéro dans la maison. On a fini par se réunir à trois dans un autre logement avec tous nos chats, à s’habiller autant que possible et à brûler des chandelles et on a survécu. Je me dis donc qu’on ne serait pas si mal pris ici: on a nos trucs de camping pour faire à manger dehors, au pire. (Pendant le verglas j’ai tellement été heureuse d’avoir mon caquelon à fondue! C’est long, mais ça réchauffe une soupe!)

  5. Nathiangel dit :

    Bonjour,
    Je souhiate me lancer dans la réalisation de conserves maisons.

    Pouvez-vous me faire part de votre retour d’expérience suite à l’utilisation de votre autoclave ?

    En espérant que vous pourrez me répondre ,

    Bien cordialement

    Nathiangel

    • vieux bandit dit :

      Eh bien si vous lisez bien la marche à suivre et suivez les conseils d’un expert (pas moi: Vincent!), faire ce genre de conserve est relativement facile!

      Mes seuls bémols, c’est le temps que ça prend et le fait que je ne peux pas m’éloigner pendant ce temps, car il faut veiller à ce que la pression soit la bonne. Suffit de prévoir un autre projet dans la cuisine!

      Pour vous lancer, cependant, les conserves réalisées à la vapeur pourraient être préférables, simplement parce que plus simples et rapides à réaliser. (Et requérant pas mal moins d’investissement!)

  6. Nathiangel dit :

    Merci pour votre réponse rapide !
    Je suppose que les conserves réalisés à la vapeur sont celles réalisés à l’eau bouillante. Je vais suivre votre conseil !!!
    Félicitations encore ! et merci pour votre réponse !!
    Je vous ferai part des mes essais !!

    Merci

  7. Nathiangel dit :

    Bonjour,

    Je suis entrain de m’équiper pour la stérilisation à l’eau bouillante.
    Pouvez-vous me clarifier ce point des explications de vincent le canneux : « Si le couvercle courbe vers le bas et ne bouge pas, retirer la bague et lever le bocal par le couvercle » ? Que désigne la bague ?
    Merci pour votre réponse.

    • vieux bandit dit :

      Si (SI!) je comprends bien sans contexte… on parle du truc qui se visse autour du véritable couvercle (celui qui crée l’étanchéité) du pot. Bref, la seule partie du pot en verre qui se visse. Ça a du sens?

  8. Ping :Potage Crécy | Les campagnonades

  9. Sophie chateauvert dit :

    Bonjour je ne sais pas si je suis au bon endroit. Mais je voudrais canner de la soupe wonton mais je ne sais pas combien de temps la laisser dans l’autoclave.si je met le bouillon tres chaud et les pâté crue… Dans des pots de 500ml

    • Campagnarde dit :

      Aucune idée. Même que mettre en conserve des pâtes, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée, mais je n’y connais rien. Je recommande de s’en tenir à des rectettes précises et éprouvées! Pourquoi pas le bouillon seul, et les pâtes au service?

  10. Carole Damphousse dit :

    J’ai déjà essayé de mettre de la soupe won ton en conserve. Ce fût la catastrophe. Les pâtes se sont toutes défaites. J’ai trouvé une autre solution : préparer les boulettes, c’est-à-dire la viande dans les pâtes won ton et congeler le tout, sans bouillon. Au moment de servir, faire bouillir le bouillon de poulet et faire cuire les boulettes won ton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.