Art de glace

Une petite activité ludique et créative qui est (oups!) parfaite pour l’été (mais j’ai peur d’oublier, et on veut la refaire!). Ça nous a donné des œuvres un peu pâlottes, mais j’ai vu bien des avantages à ce petit projet: ma fille a pu faire le travail de mélange/préparation la veille, et le jour J, les deux enfants (2 et 6 ans l’été dernier) ont pu s’amuser autant l’un que l’autre. Ah oui: le dégât (minime) a eu lieu… dehors!
Idéalement, ça prend des bacs à glaçons, du colorant alimentaire de plusieurs couleurs (les couleurs fluo ont mieux réussi ici), de l’eau (si vous n’en avez pas, vous avez d’autres priorités que ce projet rigolo!) et… des bâtonnets (style popsicle). J’en ai. Plein. Mais où? Méchante bonne question: quatre mois plus tard je n’ai pas encore la réponse… mais j’ai des bâtonnets, parce que j’ai sauvé et nettoyé ceux de toutes les sucettes glacées qui ont suivi!
Évidemment, il suffit de remplir les bacs à glaçons (faites donc tout de suite de l’espace à plat au congélateur, assez haut et large pour les bâtonnets qui dépassent), d’y faire des mélanges de colorant alimentaire, d’y déposer un bâtonnet par glaçon et de congeler le tout jusqu’au lendemain. Déjà pour les mélanges, deux conseils: mettez-en, du colorant, c’est pas de l’onguent, et c’est pas plus mal de pas l’avaler. Et si vous vous donnez un tout petit peu de mal, vous réussirez à ne pas avoir deux couleurs identiques: il suffit de varier le nombre de gouttes de chaque couleur dans vos mélanges. Pour les bâtonnets, j’ai improvisé avec ces petites cuillers en plastique que j’ai pour la gouache en pot (faut bien la sortir de là!).
Le résultat est aussi facile à sortir du bac qu’un glaçon sans colorant, yé! Mon fils y arrivait sans problème.
Pratique, le manche intégré! Évidemment les fournitures artistiques, ici, finissent par fondre (parfois par casser avant). Donc… très peu de rangement et de nettoyage requis ensuite (du moins sur mon perron en béton, mais au pire, allez sur du gazon)!

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.