Arisème petit-prêcheur

Voici le fruit de l’arisème petit-prêcheur (Arisaema triphyllum, Jack-in-the-pulpit). Je l’ai trouvé sur le bord d’un fossé à l’automne… 2017. Voilà donc près de trois ans que j’ai ces photos à identifier, et c’est maintenant chose faite. Il faudrait maintenant que je photographie la plante elle-même!

Attention, on ne la mange pas: elle procure une sensation de brûlure et peut même être mortelle. Les différentes Premières nations s’en servaient cependant, traditionnellement (oui mais en sachant comment, hein!).

Le même lien m’apprend que la plante peut changer de sexe d’une saison à l’autre et d’un bord ou l’autre (avouez que ça pourrait parfois être pratique!).

En farfouillant, j’apprends aussi qu’on peut en acheter des plants pour le jardin. C’est une belle idée: la fleur est magnifique (et le fruit remarquable: avant de rougir, il est tout vert!). Privilégiez les endroits humides pour la transplanter.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.