Amiral

Je vous présente le joli amiral (Limenitis arthemis arthemis, white admiral). Joli, oui, mais il a quand même des habitudes alimentaires qui laissent songeur:

Le papillon se nourrit des liquides qu’il aspire de fruits mûrs, de cadavres de mammifères et de poissons, ainsi que d’urine et d’excréments d’animaux (dont le crottin de cheval). C’est surtout dans ces liquides qu’il trouve les sels minéraux et les autres substances nutritives dont il a besoin. L’insecte adulte se nourrit aussi de la sève des arbres blessés et, plus rarement, du nectar des fleurs.

Je le croise souvent, dans mes plate-bandes aux allures plus sauvages et dans les bois où nous nous promenons (et je le vois sur la végétation, pas sur du crottin ou des cadavres!). Ce papillon a été voté insecte emblème pour le Québec, le premier emblème naturel de la province choisi par vote populaire. On le dit commun, mais optons plutôt pour répandu: j’aurais trop de peine à dire d’un si joli être qu’il est commun! En France, on l’appelle petit Sylvain, et sa chenille n’a pas l’air commode!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.