Défi photo: apprentissage en famille (3)

L’apprentissage à la maison, en famille, c’est prendre l’air et regarder les nuages. Entre autres. Sans quatre murs. Pas question de les pelleter, ces nuages, non! Mais nous avons fait le choix de prendre le temps de les observer. D’en parler. De les remarquer. De les voir se transformer, de regarder un autre bout de ciel encore pour en voir des différents.Ça a peut-être l’air de rien. Mais ça démarre des discussions. Ça enrichit le vocabulaire. Ça fait travailler l’imaginaire.
Les lacs des environs sont maintenant glacés (et font des sons magnifiques quand on y lance des pierres qui cognent et rebondissent, une expérience acoustique dont je ne me lasse pas!). Mais la semaine passée, on a encore vu non pas juste un héron, mais aussi un canard!
Des traces de bernaches, je vous l’avais bien dit (et je vous épargne les photos de traces… euh… différentes!). On en a vu, des bernaches, il y a quelques jours! Les dernières pour cette année, peut-être! On voit toutes sortes de traces. Ainsi récemment nous avons rencontré une jeune femme, sa poussette et son chien… mais déjà nous savions qu’elle existait, que sa poussette avait trois roues comme la nôtre et que son chien était plus grand que Roxy! Ah mais pour ça, faut regarder où l’on laisse des traces!
Ma fille a vraiment hâte qu’il neige. Vraiment de vraiment. Assez pour s’extasier de 43 flocons qui tombent tôt un matin pendant que je dors encore (ou enfin, que je fais