Défi photo: apprentissage en famille (1)

J’apprenais récemment sur Mamanszen qu’un petit défi photo était organisé pour novembre, sous le thème de l’apprentissage en famille (expression plus collée sur la réalité que école à la maison, même si on parle de la même chose; c’est juste que ça ne prend pas la même forme que l’école – du tout!). Il s’agit d’illustrer, par une photo quotidienne, «dans le but de montrer ce que c’est réellement, d’apprendre en famille, d’apprendre autrement». Je cite encore:

Le but de ce défi est de démontrer que les apprentissages se font partout, en tout temps, sans que nous ayons à les provoquer. Il n’est pas nécessaire de déployer tout un arsenal de ressources pédagogiques pour susciter les apprentissages. Nos quotidiens sont riches en opportunités d’apprentissage. À nous de les repérer et de les soutenir.

Je ne promets pas une photo par jour. Et depuis un bout de temps, j’ai fait le choix de moins montrer mes enfants en ligne (surtout leur visage), pour différentes raisons. Mais au long de novembre, je vais quand même participer à ma façon et illustrer un peu de notre réalité. Qui n’est pas meilleure qu’une autre, on s’entend; c’est simplement qu’elle est meilleure pour nous, qu’elle nous ressemble. Qu’elle nous remplit.
Chaque jour, bien sûr, nous nous occupons des animaux et nous allons voir nos poules et coqs. Récemment, les enfants et moi avons appris et constaté que des poules, devant un gros tas de feuilles mortes, ça réagit exactement comme… des enfants! Alors nous