Défi de septembre: tartinade de prunes de Damas

Le défi de septembre concerne le beurre de fruits («tartinade de fruits» serait une meilleure traduction, mais «beurre de fruits» semble plus utilisé… ce qui n’en fait pas un bon terme! d’où mon choix pour le titre!). (Oui j’ai sauté quelques défis, mais j’y reviendrai: je n’avais simplement pas le temps ces mois-là!) Et ma mère m’a rapporté du bas du fleuve un panier de prunes de Damas, toute petites et oh combien succulentes.
J’en ai tiré un essai de tartinade de fruits… à la mijoteuse. J’ai utilisé cette recette-là, en la modifiant à peine. Voyez d’abord le format des prunes de Damas (comme un gros raisin vert) comparativement à celui d’une prune italienne venue du prunier de ma mère à Montréal:
J’avais 2,5 kg de prunes. Pour les dénoyauter, vu leur taille minuscule, j’ai fait le plus facile: je les ai défaites à la main directement dans la mijoteuse. J’ai ajouté 30 ml d’eau et j’ai fait cuire à température élevée pendant environ 3 heures. J’ai ensuite réduit le tout en purée à l’aide d’un pied mélangeur. Ensuite j’ai laissé cuire une dizaine d’heures à basse température, en ayant soin d’insérer une baguette de bois pour que le couvercle ne soit pas entièrement fermé, mais laisse sortir la vapeur. J’ai opté pour une texture assez liquide en apparence, mais qui nappait ma cuiller de bois sans vouloir s’en détacher jamais (ou enfin…).
Puis j’ai ajouté une tasse de cassonnade, 1/2 cuillerée à thé de cannelle et le jus